InFRA 10-17 October (EN/FR)

Dear All,
1. WHAT’S NEW
  1. Public hearing looks at Dublin system reforms
  2. Expert meeting focuses human rights education for psychologists 

2. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES

  1. FRA and Council of Europe cooperation key to ensuring fundamental rights protection
  2. Regional arrangements for promoting and protecting human rights
  3. Symposium focuses on combining history and human rights education
  4. Good practice seminar focuses on gender identity and sex characteristics laws and policies
  5. FRA’s multidisciplinary research network gathers in Vienna
  6. Expert group hears fundamental rights implications for age assessments
  7. FRA Director speaks at Equinet’s 2016 Annual General Meeting
  8. Human Dimension Implementation Meeting discusses child rights
  9. FRA side event on LGBTI children rights at OSCE Human Dimension Implementation Meeting
  10. Information systems interoperability group discuss fundamental rights
  11. Discussing the proposed EU Entry-Exit system
  12. Addressing the rights of older people
  13. Marking 10 years of German equality law

Please find below the latest information.

1. WHAT’S NEW

    a. Guaranteeing fundamental rights effectively

In this joint article written following a meeting in Paris on 20 September, the Director of the European Union Agency for Fundamental Rights, Michael O’Flaherty, and the French Defender of Rights, Jacques Toubon, express their disquiet about the state of human rights in the EU and offer suggestions to improve the situation in particular areas of concern.  
 
    b. Towards Roma Youth Empowerment
The Agency’s Director, Michael O’Flaherty, will take part in the high-level event from the Slovak Presidency of the EU on Roma Youth Empowerment in Bratislava from 10 to 11 October. He will be part of a workshop on how to assure access to social rights with a focus on education and employment. The suggestions that emerge will feed into his contribution to a panel discussion with ministers responsible for youths from EU Member States. Here he will focus on the fundamental rights dimension of the Roma youth empowerment.

    c. Challenges and choices for intelligence oversight 
Democratic oversight of intelligence: challenges and choices is the theme of the International Intelligence Oversight Forum in Bucharest from 11 to 12 October. The event is an initiative of the UN’s Special Rapporteur on Privacy. The Agency will present its work on fundamental rights safeguards and remedies in the context of surveillance by national intelligence authorities. Members of national intelligence oversight bodies and intelligence agencies will take part in the event. (Contact: Mario Oetheimer).
    d. Building a toolkit for media professionals

On 17 October, the Agency will outline its 2017 Toolkit for Media Professionals to the European Broadcasting Union (EBU). The toolkit builds upon the 2008 Diversity Toolkit, co-produced with the EBU’s Intercultural and Diversity Group. At the meeting, the role that EBU can play in a new toolkit will be discussed. This should take into account changes in the editorial and news gathering environment in recent years to make the link between media coverage and fundamental rights. The toolkit aims at supporting media in providing contrasted and verifiable information, as well as to answer accurately why and how things happened. Via practical examples, the toolkit will raise awareness among media professionals about fundamental rights, by making them aware of the complex reality in which facts and events need to be embedded in a culture of human rights to make sense of a changing and complex reality. (Contact: Blanca Tapia)    e. International privacy conference covers oversight and accountability

The Agency will take part in the 38th international privacy conference in Marrakech which takes places from 17 to 20 October. Security and privacy, and the impact of technology trends on privacy will be just some of the topics covered during the conference. One session in particular will look at oversight and accountability principles for government access to data. This is of particular relevance to the Agency’s ongoing project on fundamental rights safeguards and remedies in the context of the surveillance activities of national intelligence authorities. (Contact:Mario Oetheimer).

    f. Sharing information on cross-border justice in the EU

How to ensure fair, effective and accessible cross-border justice for all will be the focus of a joint FRA Slovak EU Presidency conference from 9 to 10 November. Participants will exchange and learn from real-life practices and experiences in order to develop practical suggestions on how to strengthen cross-border access to justice for everyone across the EU. Over 100 representatives from international and EU institutions, national governments, legal professionals, national human rights institutions and other ‘access to justice’ actors will attend the event.

    g. New language versions of the child rights legal handbook

The Swedish and Latvian version of the Handbook on European law relating to the rights of the child are now available on the FRA website, in addition to English, French, German and Portuguese versions. The handbook aims to raise awareness and improve the knowledge of the legal standards that protect and promote children’s rights in Europe. It is a point of reference on both European Union and Council of Europe law related to these subjects, explaining how each issue is regulated under EU law, including the Charter of Fundamental Rights of the European Union, as well as under the European Convention on Human Rights, the European Social Charter and other Council of Europe instruments. Further language versions of the handbook should be soon available. (Contact: Editing & Production).

    h. Public hearing looks at Dublin system reforms

The Agency will speak at a public hearing at the European Parliament on the reform of the Dublin system and crisis relocation. The hearing, organised by the Parliament’s Civil Liberties, Justice and Home Affairs Committee, will take place in Brussels on 10 October. The Agency has been invited to shared its views and experiences regarding the protection of child rights in the Dublin Procedure, particularly regarding unaccompanied children. (Contact: Adriano Silvestri)

    i. Expert meeting focuses human rights education for psychologists

From 9 to 11 October there will be an expert meeting on human rights education for psychologists in Venice. The meeting, to be jointly held by the European Federation of Psychologists Association, FRA and the European Inter-University Centre for Human Rights and Democratisation, is a step towards developing a structured and integrated training and learning programme for psychologists on human right. It follows up on the Fundamental Rights Forum 2016 and its Chair’s Statement, which calls for further action with professional groups, and psychologists in particular, to uphold and promote fundamental rights and enhance a culture of fundamental rights in the EU. (Contact: Eva Sobotka)

2. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES

    a. FRA and Council of Europe cooperation key to ensuring fundamental rights protection

On 4 October, FRA Director Michael O’Flaherty addressed the Rapporteur Group on External Relations of the Committee of Ministers at the Council of Europe. He stressed the importance of cooperation between the two bodies at a time when human rights are under increasing pressure.

    b. Regional arrangements for promoting and protecting human rights

The Office of the High Commissioner for Human Rights convened a major workshop on 4–6 October in Geneva on regional arrangements for promoting and protecting human rights. The meeting brought together regional human rights mechanisms, including the Council of Europe and FRA, and civil society representatives. It sought to see how cooperation between the regional and global level, as well as with civil society, could be stepped up. (Contact: Jonas Grimheden)

    c. Symposium focuses on combining history and human rights education

From 29-30 September in Berlin, FRA took part in the international symposium on Education for Change: Combining History and Human rights Education in Formal, Non-formal and Higher Education. The conference was hosted by the Freie Universitat Berlin, human rights education networks and Remembrance, Responsibility, Future Foundation (EVZ Foundation) and attended by practitioners, experts and policy makers. FRA presented its work on awareness raising including lessons learned from its projects on Holocaust and Human Rights Education. It also explored next steps in the area of citizenship, human rights education and fundamental rights promotion with experts, practitioners and policy makers. (Contact: Eva Sobotka)

    d. Good practice seminar focuses on gender identity and sex characteristics laws and policies

On 30 September, the Agency took part in an EU intergovernmental good practice exchange seminar on legislation and policies on gender identity and sex characteristics. The seminar was organised by the European Commission and hosted by Germany’s Federal Ministry for Family Affairs, Senior Citizens Women and Youth in Berlin. The Agency contributed to the panel discussion on existing laws, policies and challenges relating to sex characteristics. It presented findings on the fundamental rights situation of intersex people. A representative from the Hellenic Ministry of Labour, Social Security and Social Solidarity presented its current legislative initiative recognising sex characteristics as a new discrimination ground. The Organisation Intersex International/Europe also presented challenges that intersex people face. Other panels discussed gender identity and gender legal recognition policies. (Contact: Maria Amor Martin Estebanez)

    e. FRA’s multidisciplinary research network gathers in Vienna

On 30 September, the Agency held its annual meeting with its multidisciplinary research network FRANET. At the meeting, participants discussed the contributions to FRA’s Fundamental Rights Report, ongoing and future research projects as well as the implementation of the FRANET framework contract. (Contact: Michail Beis)

    f. Expert group hears fundamental rights implications for age assessments

The Agency took part in an expert meeting on age assessment organised by the European Asylum Support Office (EASO) in Malta 29 and 30 September. The Agency presented the links between fundamental rights and procedural safeguards on age assessments. This presentation and the follow-up discussions will feed into a revised edition of the 2013 EASO publication on age assessment, which will also include a number of recommendations for Member States and a checklist to ensure age assessment procedures are carried out in the best interest of the child. Member State representatives and NGOs also attended the event. (Contact: Monica Gutierrez)

    g. FRA Director speaks at Equinet’s 2016 Annual General Meeting

On 29 September, FRA Director Michael O’Flaherty gave a keynote speech at Equinet’s Annual General Meeting. He emphasised the fact that strong and independent Equality Bodies are needed more than ever at present as the EU struggles in the face of a crisis of values. As well as providing an update on FRA’s current work and priorities, he spoke of the excellent cooperation between the Agency and national Equality Bodies. He also made a number of proposals about how FRA’s partnership with Equinet and Equality Bodies could be further consolidated, in order to better combat discrimination and ensure rights protection throughout the EU. Finally, he reiterated the crucial role the Equal Treatment Directive could play in this regard if adopted, and stressed the importance of FRA’s collaboration with Equinet in taking this forward. (Contact:Elena Balzarini)

    h. Human Dimension Implementation Meeting discusses child rights

On 29 September, FRA took part in the OSCE Human Dimension Implementation Meeting in Warsaw, which for the first time dedicated a day to discussions on child rights. The Agency presented European legal standards which build on the UN Child Rights Convention. It covered various aspects from the Handbook on European law relating to the rights of the child such as: the position of children in parental separation/child abduction cases; child rights in the context of migration and asylum; child detention conditions; protection against violence and exploitation; treatment of children in criminal proceedings; protection of children against identity theft and arbitrary refusal of citizenship; and the right of children to object to data processing. (Contact: Maria Amor Martin Estebanez)

    i. FRA side event on LGBTI children rights at OSCE Human Dimension Implementation Meeting

On 29 September, the Agency held a side event on the rights of LGBTI youth and children during the OSCE’s Human Dimension Implementation Meeting in Warsaw. FRA presented findings on the rights of LGBTI children focusing on gender identity and the rights of intersex children, especially legal and medical aspects. It drew on the Agency’s comparative legal analysis-update. This was followed by presentations from the International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans, Intersex, Queer Youth and Student Organisation, the Organisation of Intersex International – Europe, and the Polish organisation ‘Campaign Against Homophobia’ which reported on current concerns and challenges which LGBTI youth face, especially in their education and school environments. The EU/EEAS Delegation to the OSCE also contributed to the meeting, introducing relevant EU legislation and policies, particularly in the field of EU external relations. (Contact: Maria Amor Martin Estebanez/Dennis van der Veur)

    j. Information systems interoperability group discuss fundamental rights

On 28 September, the Agency took part in the Sub-Group on Interoperability, organised in the context of the High Level Expert Group on Information Systems and Interoperability (HLEG). At this expert group meeting in Brussels, FRA mentioned possible fundamental rights implications that may emerge. (Contact:Ann-Charlotte Nygård).

    k. Discussing the proposed EU Entry-Exit system

In Brussels on 28 September, the Agency took part in a meeting in the European Parliament with the shadow rapporteurs for the proposed EU Entry-Exit System. The Agency presented findings from its eu-LISA survey carried out in the context of the eu-LISA smart borders pilot project. It also made some observations in relation to the proposed system. (Contact: Ann-Charlotte Nygård).

    l. Addressing the rights of older people

The Agency took part in the advisory board meeting in Brussels from 27 to 28 September of a project looking into the human rights of older people. The project of the European network of National Human Rights Institutions (ENNHRI) is entering its final phase. Results from its intensive monitoring in care homes in six EU Member States are expected soon. On 28 September, the Agency also attended an event to mark the 26th International Day of Older Persons on 1 October, co-organised by AGE Platform Europe, ENNHRI and the EPP group of the European Parliament. The event aimed at facilitating a dialogue around the need of a UN Convention on the rights of older people. (Contact: Nevena Peneva).

    m. Marking 10 years of German equality law

To mark 10 years of German equality law, the Agency took part in a panel discussion on 26 September in Berlin on European values as an anchor in rough times. The event was organised by the EUROPE DIRECT regional office with the Hessian State Secretary for European Affairs and others. While in Berlin, the Agency also met with important German institutions in fundamental rights protection to identify opportunities for further cooperation. (Contact: Thomas Schwarz).


Chers lecteurs,

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant cette semaine.

1. ACTUALITÉS

  1. Garantir l’effectivité des droits fondamentaux
  2. Vers l’autonomisation des jeunes roms
  3. Défis et choix concernant la surveillance des services de renseignement
  4. Élaborer un guide pour les professionnels des médias
  5. Une conférence internationale sur la vie privée couvre la surveillance et la responsabilité
  6. Partage d’informations sur la justice transfrontière dans l’UE
  7. Nouvelles versions linguistiques du manuel de droit en matière des droits de l’enfant
  8. Audition publique sur les réformes du système de Dublin
  9. Une réunion d’experts axée sur l’éducation aux droits de l’homme à l’intention des psychologues   

 2. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES

  1. La collaboration entre la FRA et le Conseil de l’Europe est essentielle à la garantie de la protection des droits fondamentaux
  2. Accords régionaux de promotion et de protection des droits de l’homme
  3. Colloque sur la combinaison de l’histoire avec l’éducation aux droits de l’homme
  4. Séminaire d’échange de bonnes pratiques en matière de législations et de politiques sur l’identité de genre et les caractéristiques sexuelles
  5. Réunion du réseau de recherche pluridisciplinaire de la FRA à Vienne
  6. Groupe d’experts sur les conséquences de l’évaluation de l’âge sur les droits fondamentaux
  7. Le Directeur de la FRA prend la parole lors de l’assemblée générale annuelle 2016 d’Equinet
  8. La réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine discute des droits de l’enfant
  9. Événement de la FRA sur les droits des enfants LGBTI en marge de la réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE
  10. Le groupe sur l’interopérabilité des systèmes d’information discute des droits fondamentaux
  11. Discussion sur la proposition de système européen d’entrée/sortie
  12. Les droits des personnes âgées
  13. Célébrer les 10 ans de législation allemande sur l’égalité

Dans cet article rédigé suite à leur réunion à Paris le 20 septembre, le Directeur de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne, Michael O’Flaherty et le Défenseur des droits, Jacques Toubon, expriment leur inquiétude quant à l’état des droits de l’Homme dans l’Union Européenne. Ils proposent ; dans certains domaines clés, des suggestions pour améliorer la situation.

    b. Vers l’autonomisation des jeunes roms

Le Directeur de l’agence, Michael O’Flaherty, participera à l’événement de haut niveau sur l’autonomisation des jeunes roms, organisé par la Présidence slovaque de l’UE à Bratislava les 10 et 11 octobre. Il prendra part à un atelier sur les manières d’assurer l’accès aux droits sociaux, en insistant sur l’éducation et l’emploi. Les suggestions qui seront formulées alimenteront sa contribution à une discussion de groupe avec les ministres chargés de la jeunesse dans les États membres de l’UE. Il se concentrera sur la dimension des droits fondamentaux dans l’autonomisation des jeunes Roms.

    c. Défis et choix concernant la surveillance des services de renseignement

Placé sous le thème « Contrôle démocratique du renseignement : défis et choix », le Forum international sur les mécanismes de contrôle des services de renseignement se tiendra à Bucarest les 11 et 12 octobre. Cet événement est une initiative du Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la vie privée. L’agence présentera ses travaux sur la protection des droits fondamentaux et les voies de recours dans le contexte de la surveillance par les autorités nationales chargées du renseignement. Des membres d’organes nationaux de contrôle des services de renseignement et de services nationaux de renseignement assisteront au forum (Contact : Mario Oetheimer).

    d. Élaborer un guide pour les professionnels des médias

Le 17 octobre, l’agence présentera son guide 2017 pour les professionnels des médias à l’Union européenne de radio-télévision (UER). Il s’inspire du Guide de la diversité culturelle de 2008, coproduit avec le Groupe Interculturel et Diversité de l’UER. Lors de la réunion, la discussion portera sur le rôle que l’UER peut jouer dans ce nouveau guide. Il tiendra compte des changements intervenus ces dernières années dans le milieu rédactionnel et de l’information afin d’établir un lien entre la couverture médiatique et les droits fondamentaux. le guide a pour objet d’aider les médias à présenter des informations vérifiables et contrastées et à répondre précisément aux questions de savoir comment et pourquoi certaines choses se produisent. Par des exemples pratiques, le guide sensibilisera les professionnels des médias aux droits fondamentaux en leur faisant prendre conscience de la réalité complexe dans laquelle les faits et les événements doivent être intégrés dans une culture des droits de l’homme pour refléter une réalité fluctuante et complexe (Contact : Blanca Tapia)

    e. Une conférence internationale sur la vie privée couvre la surveillance et la responsabilité

L’agence participera à la 38Conférence internationale sur la vie privée à Marrakech du 17 au 20 octobre. La sécurité et la vie privée ainsi que l’impact des tendances technologiques sur la vie privée comptent parmi les thèmes abordés lors de cette conférence. Une session sera consacrée aux principes de contrôle et de responsabilité au regard de l’accès du gouvernement aux données. Ce thème revêt un intérêt particulier pour le projet en cours de l’agence sur la protection des droits fondamentaux et les voies de recours dans le contexte des activités de surveillance des services nationaux de renseignement (Contact: Mario Oetheimer).

    f. Partage d’informations sur la justice transfrontière dans l’UE

Comment assurer une justice transfrontière équitable, efficace et accessible à tous ? Telle sera la question au cœur de la conférence organisée conjointement par la Présidence slovaque de l’UE et la FRA les 9 et 10 novembre. Les participants échangeront des expériences et des pratiques tirées de la vie réelle afin d’élaborer des suggestions pratiques pour renforcer l’accès transfrontière à la justice pour tous dans l’UE. Plus de 100 représentants d’organisations internationales, d’institutions de l’UE et de gouvernements nationaux, des professionnels du droit, des institutions nationales des droits de l’homme et d’autres acteurs de « l’accès à la justice » assisteront à la conférence.

    g. Nouvelles versions linguistiques du manuel de droit en matière des droits de l’enfant

Les versions suédoise et lettonne du manuel de droit européen en matière des droits de l’enfant sont désormais disponibles sur le site de la FRA, et s’ajoutent aux versions anglaise, française, allemande et portugaise. Ce manuel entend sensibiliser le lecteur et approfondir ses connaissances des normes juridiques qui protègent et promeuvent les droits de l’enfant en Europe. Il constitue un ouvrage de référence sur le droit de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe dans ces domaines, qui explique comment chaque question est réglementée par le droit de l’UE, notamment la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, ainsi que par la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH), la Charte sociale européenne et d’autres instruments du Conseil de l’Europe. De nouvelles versions linguistiques du manuel seront prochainement disponibles (Contact :Editing & Production).

    h. Audition publique sur les réformes du système de Dublin

L’agence prendra la parole lors d’une audition publique au Parlement européen sur la réforme du système de Dublin et la réinstallation de crise. Organisée par la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement, cette audition se déroulera à Bruxelles le 10 octobre. L’agence a été invitée à faire part de son point de vue et de son expérience en matière de protection des droits de l’enfant dans la procédure de Dublin, notamment en ce qui concerne les enfants non accompagnés (Contact : Adriano Silvestri).

    i. Une réunion d’experts axée sur l’éducation aux droits de l’homme à l’intention des psychologues

Une réunion d’experts axée sur l’éducation aux droits de l’homme à l’intention des psychologues aura lieu à Venise, du 9 au 11 octobre. Cette réunion, organisée conjointement par la Fédération européenne des associations de psychologues, la FRA et le Centre européen interuniversitaire pour les droits de l’homme et la démocratisation, constitue une étape sur la voie de l’élaboration d’un programme de formation et d’apprentissage structuré et intégré en matière de droits de l’homme à l’intention des psychologues. Il fait suite au Forum des droits fondamentaux 2016 et à la déclaration de son président, qui appelle de ses vœux une coopération renforcée avec certaines catégories professionnelles (plus particulièrement les psychologues) en vue de défendre et de promouvoir les droits fondamentaux ainsi que de mettre en valeur une culture des droits fondamentaux dans l’Union européenne. (Contact : Eva Sobotka)

2. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES

    a. La collaboration entre la FRA et le Conseil de l’Europe est essentielle à la garantie de la protection des droits fondamentauxLe 4 octobre, le Directeur de la FRA, Michael O’Flaherty, a prononcé un discours devant le Groupe de rapporteurs sur les relations extérieures du Comité des Ministres au Conseil de l’Europe. Il a souligné l’importance de la coopération entre les deux organes à une époque où les droits de l’homme subissent une pression croissante.

    b. Accords régionaux de promotion et de protection des droits de l’homme

Du 4 au 6 octobre à Genève, le Haut-Commissariat aux droits de l’homme a organisé un important atelier sur les accords régionaux de promotion et de protection des droits de l’homme. La réunion a rassemblé des mécanismes régionaux de protection des droits de l’homme, notamment le Conseil de l’Europe et la FRA, ainsi que des représentants de la société civile. Elle visait à déceler des moyens d’intensifier la coopération au niveau régional et international et avec la société civile (Contact : Jonas Grimheden).

    c. Colloque sur la combinaison de l’histoire avec l’éducation aux droits de l’homme

Les 29 et 30 septembre, la FRA a participé à Berlin au colloque international sur le thème L’éducation pour le changement : Combiner l’histoire et l’éducation aux droits de l’homme dans l’enseignement formel, non formel et supérieur. Cette conférence était organisée par l’Université libre de Berlin, les réseaux sur l’éducation aux droits de l’homme et la Fondation Souvenir, Responsabilité, Avenir (Fondation EVZ) et a réuni des professionnels, des experts et des responsables politiques. La FRA a présenté ses travaux de sensibilisation, en particulier les enseignements tirés de ses projets sur l’Holocauste et l’éducation aux droits de l’homme. Elle a également étudié les prochaines étapes dans le domaine de la citoyenneté, de l’éducation aux droits de l’homme et de la promotion des droits fondamentaux avec des experts, des professionnels et des décideurs (Contact :Eva Sobotka).

    d. Séminaire d’échange de bonnes pratiques en matière de législations et de politiques sur l’identité de genre et les caractéristiques sexuelles

Le 30 septembre, l’agence a participé à un séminaire intergouvernemental européen d’échange de bonnes pratiques en matière de législations et de politiques sur l’identité de genre et les caractéristiques sexuelles. Ce séminaire était organisé par la Commission européenne et se déroulait au ministère fédéral allemand des Affaires familiales, des Seniors, des Femmes et de la Jeunesse, à Berlin. L’agence a contribué à la discussion sur les législations, les politiques et les défis actuels concernant les caractéristiques sexuelles. Elle a présenté les résultats de son étude sur la situation en matière de droits fondamentaux des personnes intersexuées. Un représentant du ministère grec du Travail, de la Sécurité sociale et de la Solidarité sociale a présenté l’initiative législative en cours visant à reconnaître les caractéristiques sexuelles comme nouveau motif de discrimination. L’organisation Intersex International/Europe a également évoqué les défis que rencontrent les personnes intersexuées. D’autres groupes ont discuté des politiques relatives à l’identité de genre et à la reconnaissance juridique du genre (Contact : Maria Amor Martin Estebanez).

    e. Réunion du réseau de recherche pluridisciplinaire de la FRA à Vienne

Le 30 septembre, la FRA a organisé sa réunion annuelle avec son réseau de recherche pluridisciplinaire, Franet. Au cours de la réunion, les participants ont discuté des contributions au rapport sur les droits fondamentaux de la FRA, des projets de recherche actuels et futurs et de l’exécution du contrat-cadre FRANET. (Contact : Michail Beis).

    f. Groupe d’experts sur les conséquences de l’évaluation de l’âge sur les droits fondamentaux

L’agence a participé à une réunion d’experts sur l’évaluation de l’âge, organisée par le Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) à Malte, les 29 et 30 septembre. L’agence a évoqué les liens entre les droits fondamentaux et les garanties de procédure concernant l’évaluation de l’âge. Cette présentation et les discussions qui ont suivi contribueront à réviser la publication de 2013 de l’EASO sur l’évaluation de l’âge, qui inclura également plusieurs recommandations destinées aux États membres ainsi qu’une liste de contrôle pour s’assurer que les procédures d’évaluation de l’âge sont menées dans le respect de l’intérêt supérieur de l’enfant. Des représentants des États membres et des ONG ont également assisté à la réunion (Contact : Monica Gutierrez).

    g. Le Directeur de la FRA prend la parole lors de l’assemblée générale annuelle 2016 d’Equinet

Le 29 septembre, le Directeur de la FRA, Michael O’Flaherty, a prononcé un discours lors de l’assemblée générale annuelle d’Equinet. Il a souligné le fait que des organismes de promotion de l’égalité forts et indépendants sont plus que jamais nécessaires à l’heure où l’UE fait face à une crise des valeurs. Après avoir fait le point sur les travaux et les priorités actuelles de la FRA, le Directeur a mentionné l’excellente coopération entre l’agence et les organismes nationaux de promotion de l’égalité. Il a également avancé plusieurs propositions sur la manière dont le partenariat de la FRA avec Equinet et les organismes de promotion de l’égalité pourrait être consolidé afin de mieux lutter contre la discrimination et d’assurer la protection des droits dans l’ensemble de l’UE. Enfin, il a rappelé le rôle essentiel que la directive sur l’égalité de traitement pourrait jouer en la matière, si elle était adoptée, et a souligné l’importance de la collaboration entre la FRA et Equinet dans ce processus (Contact : Elena Balzarini).

    h. La réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine discute des droits de l’enfant

Le 29 septembre, la FRA a pris part à la réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE à Varsovie, qui a consacré pour la première fois une journée à discuter des droits de l’enfant. L’Agence a présenté des normes juridiques européennes qui reposent sur la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. Plusieurs aspects du manuel de droit européen en matière des droits de l’enfant ont été évoqués, tels que la séparation des parents ou d’enlèvement d’enfants, les droits de l’enfant dans le contexte de la migration et de l’asile, les conditions de rétention des enfants, la protection contre la violence et l’exploitation, le traitement des enfants dans les procédures pénales, la protection des enfants contre le vol d’identité et le refus arbitraire de citoyenneté et le droit de l’enfant à s’opposer au traitement des données à caractère personnel. (Contact : Maria Amor Martin Estebanez).

    i. Événement de la FRA sur les droits des enfants LGBTI en marge de la réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE

Le 29 septembre, l’agence a organisé un événement sur les droits des jeunes et des enfants LGBTI en marge de la réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE à Varsovie. La FRA a présenté ses conclusions sur les droits des enfants LGBTI en insistant sur l’identité de genre et les droits des enfants intersexués, en particulier sur les plans médical et juridique. Elle a insisté sur lamise à jour de l’analyse juridique comparative de l’agence. Ensuite, l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans, Intersex, Queer Youth and Student Organisation et l’organisation Intersex International – Europe ont présenté un exposé et l’organisation polonaise « Campagne contre l’homophobie » a parlé des difficultés et des défis que les jeunes LGBTI rencontrent actuellement, notamment dans leur environnement scolaire et éducatif. La délégation UE/ Service européen pour l’action extérieure (SEAE) auprès de l’OSCE a également contribué à la réunion en présentant la législation et les politiques de l’UE, notamment dans le domaine des relations extérieures de l’Union. (Contact : Maria Amor Martin Estebanez/Dennis van der Veur).

    j. Le groupe sur l’interopérabilité des systèmes d’information discute des droits fondamentaux

Le 28 septembre, l’agence a pris part au sous-groupe sur l’interopérabilité, organisé dans le cadre du groupe d’experts de haut niveau sur les systèmes d’information et l’interopérabilité (HLEG). Lors de cette réunion à Bruxelles, la FRA a mentionné les effets potentiels sur les droits fondamentaux qui pourraient apparaître (Contact : Ann-Charlotte Nygård).

    k. Discussion sur la proposition de système européen d’entrée/sortie

Le 28 septembre à Bruxelles, la FRA a participé à une réunion au Parlement européen avec les rapporteurs fictifs sur la proposition de système européen d’entrée/sortie. L’agence a présenté les conclusions de l’enquête eu-LISA menée dans le cadre du projet pilote d’eu-LISA sur les frontières intelligentes. Elle a également formulé des observations sur le système proposé (Contact : Ann-Charlotte Nygård).

    l. Les droits des personnes âgées

L’agence a pris part à la réunion du comité consultatif d’un projet consacré aux droits humains des personnes âgées à Bruxelles, les 27 et 28 septembre. Le projet du réseau européen des institutions nationales des droits de l’homme (REINDH) entre dans sa phase finale. Les résultats de sa surveillance intensive des maisons de soins dans six États membres de l’UE sont attendus prochainement. Le 28 septembre, l’agence a également assisté à un événement célébrant la 26e Journée internationale des personnes âgées fixée au 1er octobre, coorganisé par AGE Platform Europe, le REINDH et le groupe EPP du Parlement européen. L’événement avait pour but de faciliter le dialogue sur la nécessité d’une Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes âgées (Contact : Nevena Peneva).

    m. Célébrer les 10 ans de législation allemande sur l’égalité

Afin de fêter les 10 ans de la législation allemande sur l’égalité, l’agence a participé à une discussion de groupe à Berlin, le 26 septembre, sur les valeurs européennes en tant que point d’ancrage en des temps difficiles. L’événement était organisé par le bureau régional d’Europe Direct, en coopération avec le Secrétariat d’État aux Affaires européennes de Hesse, notamment. Profitant de leur présence à Berlin, les représentants de l’agence ont également eu des contacts avec d’importantes institutions allemandes pour la protection des droits fondamentaux afin de recenser les possibilités d’approfondir la coopération (Contact : Thomas Schwarz).

Lasă un răspuns

Te rog autentifică-te folosind una dintre aceste metode pentru a publica un comentariu:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: