InFRA, 29.09.2016

1. WHAT’S NEW
  1. Youth extremisms: understanding across ideological and religious contexts
  2. Berlin symposium on Education for Change
  3. Danish presentation of Fundamental Rights Report 2016
  4. New language versions summarising FRA’s surveillance by intelligence services report available

2. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES

  1. Checking the EU-wide erosion of fundamental rights in 2015
  2. Local experiences of Roma integration in Finland
  3. Improving the legal protection, reporting and recording of hate crime in the EU
  4. Meeting a wide range of civil society organisations
  5. Commission’s High Level Expert Group on Information Systems and Interoperability meets
  6. FRA’s civil society platform advisory panel meets
  7. European law access to justice handbook presented to national bar councils and law societies
  8. Fundamental Rights Survey discussed during social science methodology conference
  9. Seminar looks at EU discrimination law and intra EU mobility
 
Please find below the latest information.

1. WHAT’S NEW

    a. FRA presents its latest work to EU’s data protection working party

The Agency will present some of its latest data protection work to the Article 29 Data Protection Working Party on 27 September in Brussels. During the presentation will cover results from its report on ‘National intelligence authorities and surveillance in the EU: Fundamental rights safeguards and remedies. The Agency will also share preliminary findings of its fieldwork in this area and discuss future projects (Contact: Mario Oetheimer).

    b. Council of Europe’s child rights committee meets

From 28-29 September, the Agency will take part in the first meeting of the Ad hoc Committee for the Rights of the Child (CAHENF) in Strasbourg. One of its main tasks will be to oversee the implementation of the Council of EuropeStrategy for the Rights of the Child 2016-2021. The meeting will be attended by the Committee, which is composed of representatives of all 47 Council of Europe Member States, as well as other participants and observers including observer States to the Council of Europe, Council of Europe bodies and committees, other international organisations and NGOs. The Agency will present its activities on children in migration. (Contact: Astrid Podsiadlowski).

    c. European Data Protection Supervisor and FRA explore synergies

On 28 September in Brussels, the Agency’s Director will meet the European Data Protection Supervisor and address staff there. It will be an opportunity for both sides to explore areas of common interest and keep abreast of each other’s work. (Contact: Mario Oetheimer).


d. FRA to act on FRF citizenship and human rights education conclusions

On 29 September, the Agency will act on some of the conclusions on education contained in the Fundamental Rights Forum 2016 Chair’s Statement by convening an expert meeting in Berlin. The Agency is inviting a small group of experts and stakeholders from the field of historical learning, including holocaust education, civic and citizenship education, including human rights education to take stock of latest policy and developments and activities and propose next FRA’s follow up steps. (Contact: Eva Sobotka).

    e. European child rights standards presented to the OSCE

On 29 September, the Agency will take part in the OSCE Human Dimension Implementation Meeting session especially devoted to the Rights of the Child. Drawing on the Handbook on European Law relating to the Rights of the Child,the presentation will cover Europe’s child rights standards from European law and case law which complement the UN Convention on the Rights of the Child. The OSCE Human Dimension Implementation Meeting is Europe’s largest annual human rights conference, organised by the OSCE Office for Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR). Some 1,300 representatives from the OSCE’s 57 participating States, partner countries, OSCE executive structures, international organisations and civil society activists gather in Warsaw for the two-week meeting (Contact: Maria Amor Martin Estébanez).

    f. Human Dimension Implementation Meeting side event focuses on LGBTI children

The Agency FRA will host a side event to the OSCE Human Dimension Implementation Meeting on 29 September in Warsaw, where it will present the socio-legal situation of lesbian, gay, bisexual, transgender and intersex children from a fundamental rights perspective. It will draw on the Agency’s 2013 EU-wide survey, its 2015 legal update, and its research among public officials and key professional groups. Civil society organisations, such as the Organisation of Intersex Persons (OII), the Campaign against Homophobia (Poland) and the international LGBTIQ youth organisation (IGLYO) will participate in the side event. (Contact: Dennis van der Veur / Maria Amor Martin Estébanez).

    g. FRA joins Equinet Annual General Meeting

On 29 September, the Agency will take part in the 2016 Equinet Annual General Meeting in Brussels. The FRA Director will address Equinet members on the institutional architecture for equality and the importance of strengthening equality bodies through European standards. He will provide an update on the Agency’s priorities and relevant work that could support equality bodies to reach their full potential in guaranteeing greater equality in society. (Contact: Elena Balzarini).

    h. Safeguarding the best interests of the child in age assessment procedures

An expert meeting on age assessment procedures will take place in Malta on 27-30 of September, convened by the European Asylum Support Office (EASO). The meeting is part of revisions to EASO’s publication on ‘Age assessment practice in Europe’ (2013). It will include updated information and enhanced recommendations to Member States. The Agency is supporting EASO in this process and will provide practical guidance on the best interests of the child principle. It will highlight procedural measures and safeguards for children when assessing the age of an individual. This will help in the development of practical guidance on how to ensure the best interests of the child throughout the age assessment process. Findings from the Agency visits to hotspots will feed into this process. (Contact: Georgia Dimitropoulou).

    i. Seminar focuses on gender identity and sex characteristics

On 30 September, FRA will take part in a seminar in Berlin on legislation and policies on gender identity and sex characteristics organised by the European Commission Directorate-General for Justice and Consumers. The event is part of a series of seminars designed for EU Member States to discuss and exchange good practice in fields related to equality and non-discrimination. The Agency will present its Focus Paper on the fundamental rights situation of intersex people in the EU. (Contact: Maria Amor Martin Estébanez).

    j. EU Justice and Home Affairs Agencies network

The Agency will host the third meeting this year of the network of EU Justice and Home Affairs Agencies. From 29 to 30 September representatives from the nine agencies, the European Commission and the European External Action Service will come together to discuss joint action in the areas of freedom, security and justice. The network aims to deliver cross-agency advice and support to EU institutions and Member States. FRA currently chairs the network. (Contact: Alice Hamilton).

     k. Youth extremisms: understanding across ideological and religious contexts

On 30 September, the Agency will take part in a seminar on ‘Youth extremisms: understanding across ideological and religious contexts’, organised by the University of Manchester. The seminar is the first one in the Youth Extremisms series – Paths to radicalism and extremism: Contexts and turning points. It aims at enhancing cross-disciplinary knowledge and to create a safe space to share research and best policy and intervention practice across substantively and ideologically different radicalisms and extremisms. The seminar will draw on the wide international academic and non-academic participant network developed through the existing seminar series. It aims to extend its reach to those engaged in research, policy and practice related in particular to extremism and radicalism.(Contact: Katerina Vyzvaldova).


l. Berlin symposium on Education for Change

On 30 September, the Agency presents its work and materials and lessons learned on combining history learning/ education and human rights education at the Symposium Education for Change «Combining History Learning and Human Rights Education in Formal, Non-formal and Higher Education. Since 2006, the Agency has worked on the topic of the Holocaust and Human Rights Education.The project on Holocaust and human rights education was created to inform policy makers and funding institutes about the current role that visits to original sites and historical exhibitions play in school education. The project aimed to assist school teachers and operators of commemoration sites, original sites and historical museums in their work on human rights education. The project also developed practical guiding material for school teachers and operators of commemoration sites, original sites and historical museums. In cooperation with places of memory and remembrance, such as original sites and museums, and the European Commission, the project brought together practitioners from a variety of fields – educators, policy makers, health practitioners. The project produced toolkit on Holocaust and human rights education for teachers and Toolkit Fundamental rights and Holocaust remembrance for policy makers. (Contact: Eva Sobotka).

    m. Danish presentation of Fundamental Rights Report 2016

On 5 October, the Chairperson of the FRA Management Board, Frauke Lisa Seidensticker, will present the key findings of the Fundamental Rights Report 2016 in Copenhagen at a conference organised by the Danish Institute for Human Rights. The Danish Member of FRA’s Management Board, and representatives from civil society organisations, academia and national authorities will attend the event. The conference aims at raising the visibility and awareness of the report in Denmark. (Contact: Michail Beis).


n. New language versions summarising FRA’s surveillance by intelligence services report available

The summary of the Agency’s publication ‘Surveillance by intelligence services: fundamental rights safeguards and remedies in the EU’ is now available in 23 official EU languages on the FRA website. This summary presents FRA’s main findings of its research on the protection of fundamental rights in the context of surveillance. It reviews how current legal frameworks enable the use of such techniques, and explores the crucial role specialised bodies play in overseeing the work of intelligence services. In addition, it scrutinises to what extent the relevant safeguards protect privacy and data protection across the 28 EU Member States (Contact: editing&production@fra.europa.eu).

2. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES

Last year was not a good year for fundamental rights, asserted Michael O’Flaherty, FRA’s Director, when presenting the key findings of the Agency’s Fundamental Rights Report 2016 in Paris at the Sciences Po University on 19 September. He spoke of the erosion of rights evidenced in the report and outlined possible ways forward.


b. Local experiences of Roma integration in Finland

On 22 September, the Agency took part in a national meeting in Helsinki, to mark the end of the fieldwork phase of its Local Engagement for Roma Inclusion (LERI) project. The meeting brought together fieldwork experts, the country coordinator, local community co-researchers and other stakeholders participating in the project from Jyväskylä and Helsinki. An overview of the project design, implementation and outcomes was presented for each locality. The Agency closed the meeting and spoke about the project’s next steps and how the overall research findings from all participating Member States will be used. (Contact:Sheena Keller).

    c. Improving the legal protection, reporting and recording of hate crime in the EU

The Agency gave a speech on improving the legal protection, reporting and recording of hate crime in the EU at the conference ‘Hate Crime and Hate Speech in popular politics: the roles of criminal justice agencies’ in Belfast on 21-22 September 2016. The conference was organised by the Northern Ireland Council for Ethnic Minorities in conjunction with the Ministry of Interior of Finland, the Police Service of Northern Ireland, the Migrant Centre Northern Ireland and the UK Race Europe Network. It was part of the Good Practice Plus Project that aims at developing an EU model of good practice to tackle racial and religious hate crime. The project is seeking to develop effective report systems on hate crime through capacity building among law enforcement agencies, ethnic minority communities and victim support programmes. (Contact: Joanna Goodey).

    d. Meeting a wide range of civil society organisations

The Agency’s stakeholder engagement sector was in Brussels for a series of informal meetings with a range of different civil society organisations between 19-21 September. The main purpose of the meetings was to get to know some of the potential partner organisations better in order to step up cooperation with them. These include religious and non-confessional organisations, employers’ organisations, and trade unions as mentioned in FRA’s Founding Regulation. While in Brussels, the Agency also met with the Human Rights and Democracy Network as well as with Civil Society Europe to exchange information. (Contact:Waltraud Heller / Dennis van der Veur).

    e. Commission’s High Level Expert Group on Information Systems and Interoperability meets

On 20 September, the Agency attended the second meeting of the High Level Expert Group on Information Systems and Interoperability convened by the European Commission. Member State representatives, relevant Directorates-General of the European Commission, the European Data Protection Supervisor and EU Agencies participated in the meeting. In the discussions FRA highlighted some fundamental rights aspects of relevance to the future development of IT systems. (Contact: Ann-Charlotte Nygård).


f. FRA’s civil society platform advisory panel meets

The Advisory Panel of FRA’s Fundamental Rights Platform (FRP) met from 14-16 September at the Agency. They met to explore further developing the platform, including more thematically focused work and better information exchange. There were also discussions on the issue of legal, financial, and political space for civil society to function, and whether and how this space is shrinking. The follow up to FRA’s Fundamental Rights Forum and next steps for the Advisory Panel and the platform were also covered. (Contact: Waltraud Heller).

    g. European law access to justice handbook presented to national councils of bar and law societies

The Agency presented the handbook on European law relating to access to justice during the meeting of the Standing Committee of the Council of Bars and Law Societies of Europe (CCBE) on 16 September in Barcelona. The Standing Committee is the CCBE’s executive body and is made up of heads of national delegations of Bars and Law Societies. (Contact: Jana Gajdosova).

    h. Fundamental Rights Survey discussed during social science methodology conference

The Agency presented selected findings from the cognitive interviews that were carried out as part of the pre-testing and feasibility assessment of the Fundamental Rights Survey at the 9th International Conference on Social Science Methodology in Leicester, UK, on 11-16 September 2016. Researchers showed interest especially in the methodological approach chosen for the Fundamental Rights Survey. (Contact: Sabine Springer).

    i. Seminar looks at EU discrimination law and intra EU mobility

On 9 September, FRA took part in a seminar at the University Paris I Panthéon-Sorbonne on ‘EU Discrimination Law and Intra EU Mobility’. It was organised by FreSsco, an EU-funded network of independent experts from 32 European countries coordinated by Ghent University and Eftheia. The seminar was dedicated to a legal discussion of the relationship between free movement of people and EU anti-discrimination law. (Contact: Patrycja Pogodzinska).


 

Chers lecteurs,

1. ACTUALITÉS

  1. La FRA présente ses derniers travaux au groupe de travail de l’UE sur la protection des données
  2. Réunion du Comité du Conseil de l’Europe pour les droits de l’enfant
  3. Le contrôleur européen de la protection des données et la FRA étudient de possibles synergies
  4. Présentation des normes européennes sur les droits de l’enfant à l’OSCE
  5. Événement consacré aux enfants LGBTI en marge de la réunion de mise en œuvre de la dimension humaine
  6. La FRA participe à la réunion générale annuelle d’Equinet
  7. Sauvegarder l’intérêt supérieur de l’enfant dans les procédures d’évaluation de l’âge
  8. Séminaire consacré à l’identité de genre et aux caractéristiques sexuelles
  9. Réseau des agences « Justice et affaires intérieures » de l’UE
  10. Extrémismes des jeunes : comprendre les différents contextes idéologiques et religieux
  11. Présentation au Danemark du rapport sur les droits fondamentaux 2016 de la FRA
  12. Nouvelles versions linguistiques disponibles du résumé du rapport de la FRA sur la surveillance par les services de renseignement

2. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES

  1. Dresser l’inventaire de l’érosion des droits fondamentaux dans l’Union européenne en 2015
  2. Expériences locales d’intégration des Roms en Finlande
  3. Amélioration de la protection juridique contre les crimes de haine dans l’UE, ainsi que du signalement et de l’enregistrement de ces crimes
  4. Rencontre avec des organisations très diverses de la société civile
  5. Réunion du groupe d’experts de haut niveau de la Commission sur les systèmes d’information et l’interopérabilité
  6. Réunion du comité consultatif de la plate-forme de la société civile de la FRA
  7. Présentation au Conseil des barreaux de l’UE du manuel de droit européen en matière d’accès à la justice
  8. Discussion de l’enquête sur les droits fondamentaux lors d’une conférence de méthodologie en sciences sociales
  9. Séminaire sur la législation de l’UE en matière de discriminations et la mobilité au sein de l’Union

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant cette semaine.

1. ACTUALITÉS

    a. La FRA présente ses derniers travaux au groupe de travail de l’UE sur la protection des données

L’Agence présentera quelques-uns de ses travaux récents sur la protection des données au groupe de travail « Article 29 » sur la protection des données, le 27 septembre à Bruxelles. La présentation couvrira les résultats de son rapport sur Les services de renseignement nationaux et la surveillance dans l’Union européenne :protection des droits fondamentaux et voies de recours. L’Agence fera également part des conclusions préliminaires de son travail de terrain en la matière et discutera des projets futurs (Contact : Mario Oetheimer).

    b. Réunion du Comité du Conseil de l’Europe pour les droits de l’enfant

Les 28 et 29 septembre, l’Agence participera à la première réunion du Comité ad hoc pour les droits de l’enfant (CAHENF) à Strasbourg. L’une de ses tâches principales consistera à surveiller la mise en œuvre de la stratégie sur les droits de l’enfant du Conseil de l’Europe pour la période 2016-2021. Assisteront à la réunion les membres du Comité, composé de représentants des 47 États membres du Conseil de l’Europe, ainsi que d’autres participants et observateurs, parmi lesquels des États observateurs auprès du Conseil de l’Europe, des organes et comités du Conseil de l’Europe, d’autres organisations internationales et des ONG. L’Agence présentera ses activités sur les enfants migrants (Contact :Astrid Podsiadlowski).


    c. Le contrôleur européen de la protection des données et la FRA étudient de possibles synergies

Le 28 septembre à Bruxelles, le directeur de l’Agence rencontrera le contrôleur européen de la protection des données et s’adressera aux membres du personnel sur place. Les deux parties auront ainsi l’occasion d’étudier des domaines présentant un intérêt commun et de s’informer mutuellement de leurs travaux. (Contact : Mario Oetheimer).

    d. Présentation des normes européennes sur les droits de l’enfant à l’OSCE

Le 29 septembre, l’Agence participera à la réunion de mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE spécialement consacrée aux droits de l’enfant. S’appuyant sur le manuel de droit européen en matière de droits de l’enfant, la présentation abordera les normes européennes sur les droits de l’enfant contenues dans le droit et la jurisprudence de l’UE, qui complètent la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant. La réunion de mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE est la principale conférence européenne annuelle sur les droits de l’homme, organisée par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (BIDDH) de l’OSCE. Quelque 1 300 représentants des 57 États participants de l’OSCE, des pays partenaires, ainsi que les structures exécutives de l’OSCE, mais aussi des organisations internationales et des militants de la société civile, se réuniront à Varsovie pour cette réunion de deux semaines (Contact : Maria Amor Martin Estébanez).

    e. Événement consacré aux enfants LGBTI en marge de la réunion de mise en œuvre de la dimension humaine

La FRA organisera un événement en marge de la réunion de mise en œuvre de la dimension humaine de l’OSCE le 29 septembre à Varsovie, au cours duquel l’Agence présentera la situation sociojuridique des enfants lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués sous l’angle des droits fondamentaux. Elle s’appuiera sur son enquête européenne de 2013, sur sa mise à jour juridique de 2015 et sur sa recherche menée auprès de responsables publics et de groupes professionnels clés. Des organisations de la société civile, telles que l’Organisation des personnes intersexuées (OII), la Campagne contre l’homophobie (Pologne) et l’organisation internationale de la jeunesse LGBTIQ (IGLYO), participeront à cet événement parallèle (Contact : Dennis van der Veur/Maria Amor Martin Estébanez).

    f. La FRA participe à la réunion générale annuelle d’Equinet

Le 29 septembre, l’Agence participera à la réunion générale annuelle 2016 d’Equinet à Bruxelles. Le directeur de la FRA s’adressera aux membres d’Equinet et leur parlera de l’architecture institutionnelle de l’égalité et de l’importance de renforcer les organismes de promotion de l’égalité en adoptant des normes européennes. Il fera le point sur les priorités de l’Agence et sur les activités qui pourraient aider les organismes de promotion de l’égalité à exploiter pleinement leur potentiel en garantissant une plus grande égalité dans la société (Contact :Elena Balzarini).

    g. Sauvegarder l’intérêt supérieur de l’enfant dans les procédures d’évaluation de l’âge

Une réunion d’experts consacrée aux procédures d’évaluation de l’âge se tiendra à Malte du 27 au 30 septembre, à l’initiative du Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO). Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la révision de la publication de l’EASO sur « Les pratiques en matière d’évaluation de l’âge en Europe » (2013). Elle inclura des informations mises à jour et des recommandations plus pointues à l’adresse des États membres. L’Agence soutient l’EASO dans ce travail et fournira des orientations pratiques sur le principe de l’intérêt supérieur de l’enfant. Elle mettra en lumière les mesures procédurales et les mesures de protection des enfants lors de l’évaluation de l’âge d’un individu. Ceci contribuera à l’élaboration d’un guide pratique sur la manière de préserver l’intérêt supérieur de l’enfant tout au long de la procédure d’évaluation de l’âge. Les conclusions des visites de l’Agence dans les « hotspots » alimenteront ce processus (Contact : Georgia Dimitropoulou).

    h. Séminaire consacré à l’identité de genre et aux caractéristiques sexuelles

Le 30 septembre, la FRA participera à Berlin à un séminaire et consacré à la législation et aux politiques en matière d’identité de genre et de caractéristiques sexuelles, organisé par la direction générale de la Commission européenne chargée de la justice et des consommateurs. L’événement fait partie d’une série de séminaires destinés aux États membres en vue de discuter et d’échanger de bonnes pratiques dans les domaines liés à l’égalité et à la non-discrimination. L’Agence présentera son document « Focus » sur la situation des droits fondamentaux des personnes intersexuées dans l’UE. (Contact : Maria Amor Martin Estébanez).

    i. Réseau des agences « Justice et affaires intérieures » de l’UE

L’Agence accueillera la troisième réunion de l’année du réseau des agences Justice et affaires intérieures de l’UE. Les 29 et 30 septembre, des représentants des neuf agences concernées, de la Commission européenne et du Service européen pour l’action extérieure se réuniront pour discuter d’actions communes dans les domaines de la liberté, de la sécurité et de la justice. Le réseau a pour but de fournir un avis et un soutien interagences aux institutions et aux États membres de l’UE. La FRA préside actuellement le réseau (Contact : Alice Hamilton).

    j. Extrémismes des jeunes : comprendre les différents contextes idéologiques et religieux

Le 30 septembre, l’Agence prendra part à un séminaire sur le thème « Extrémismes des jeunes : comprendre les différents contextes idéologiques et religieux », organisé par l’Université de Manchester. Ce séminaire est le premier de la série « Extrémismes des jeunes » – Voies vers le radicalisme et l’extrémisme : contextes et tournants. Il a pour but de développer des connaissances interdisciplinaires et de créer un espace sûr de partage de la recherche et des meilleures pratiques politiques et d’intervention concernant des radicalismes et des extrémismes différents tant sur le plan du fond que de l’idéologie. Le séminaire s’appuiera sur le large réseau international de participants du monde académique et non académique mis en place au fil de la série de séminaires. Son objectif est d’étendre sa portée afin d’atteindre les chercheurs, les responsables politiques et les praticiens actifs dans les domaines de l’extrémisme et du radicalisme (Contact : Katerina Vyzvaldova).

k. Présentation au Danemark du rapport sur les droits fondamentaux 2016 de la FRA

Le 5 octobre, le Directeur de la FRA présentera les principales conclusions du Rapport sur les droits fondamentaux 2016 à Copenhague, à l’occasion d’une conférence organisée par l’Institut danois pour les droits de l’Homme. Le membre danois du Conseil d’administration de la FRA, et des représentants d’organisations de la société civile, d’universités et d’autorités nationales assisteront à l’événement. La conférence vise à augmenter la visibilité du rapport au Danemark et à y sensibiliser le public. (Contact : Michail Beis).

    l. Nouvelles versions linguistiques disponibles du résumé du rapport de la FRA sur la surveillance par les services de renseignement

Le résumé de la publication de la FRA intitulée « Surveillance par les services de renseignement : protection des droits fondamentaux et voies de recours dans l’UE » est désormais disponible dans 23 langues officielles de l’UE sur le site web de l’Agence. Cette synthèse présente les principales conclusions des recherches menées par la FRA sur la protection des droits fondamentaux dans le contexte de la surveillance. Elle examine comment les cadres juridiques actuels permettent d’avoir recours à ces techniques et étudie le rôle essentiel que jouent les organes spécialisés dans le contrôle des travaux des services de renseignement. Par ailleurs, elle analyse de façon approfondie la mesure dans laquelle les garanties en question contribuent à protéger la vie privée et les données dans les 28 États membres de l’UE (Contact : editing&production@fra.europa.eu).

2. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES


a.
Dresser l’inventaire de l’érosion des droits fondamentaux dans l’Union européenne en 2015

L’année dernière ne fut pas une bonne année pour les droits fondamentaux, a déclaré Michael O’Flaherty, le directeur de la FRA, en présentant les conclusions principales du Rapport 2016 de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE à Paris, à Sciences Po, le 19 septembre. Il a parlé de l’érosion des droits mise en avant par le rapport et a donné quelques pistes d’action pour l’avenir.

    b. Expériences locales d’intégration des Roms en Finlande

Le 22 septembre, l’Agence a participé à une réunion nationale à Helsinki, destinée à marquer l’achèvement de la phase des travaux de terrain de son projet « Engagement local en faveur de l’inclusion des Roms » (LERI). La réunion a rassemblé des experts de terrain, ainsi que le coordinateur national, des co-enquêteurs des collectivités locales, et d’autres parties prenantes de Jyväskylä et d’Helsinki participant au projet. Une vue d’ensemble de la conception, de la mise en œuvre et des résultats du projet a été présentée pour chacune des localités. L’Agence a clôturé la séance en évoquant les prochaines étapes du projet ainsi que l’utilisation qui sera faite des conclusions générales de cette enquête communiquées par tous les États membres participants. (Contact : Sheena Keller).

    c. Amélioration de la protection juridique contre les crimes de haine dans l’UE, ainsi que du signalement et de l’enregistrement de ces crimes

L’Agence a prononcé une allocution sur l’amélioration de la protection juridique contre les crimes de haine dans l’UE ainsi que du signalement et de l’enregistrement de ces crimes, à l’occasion de la conférence intitulée « Crimes de haine et discours haineux dans la politique populaire : le rôle des agences chargées de la justice pénale », qui s’est déroulée à Belfast les 21 et 22 septembre 2016. La conférence était organisée par le Northern Ireland Council for Ethnic Minorities en collaboration avec le ministère finlandais de l’intérieur, le Police Service of Northern Ireland, le Migrant Centre Northern Ireland et UK Race Europe Network. Elle s’inscrivait dans le cadre du projet « Good Practice Plus », qui vise à élaborer un modèle européen de bonnes pratiques pour lutter contre les crimes de haine raciale et religieuse. Le projet cherche à mettre en place des systèmes efficaces de signalement des crimes de haine en développant les capacités des services répressifs, des minorités ethniques et des programmes d’aide aux victimes (Contact : Joanna Goodey).

    d. Rencontre avec des organisations très diverses de la société civile

Le service de l’Agence chargé des contacts avec les parties prenantes était réuni du 19 au 21 septembre à Bruxelles pour une série de rencontres informelles avec différentes organisations de la société civile. L’objectif premier de ces rencontres était de mieux connaître certaines des organisations partenaires potentielles afin de renforcer la coopération avec celles-ci. Parmi celles-ci figuraient notamment des organisations religieuses et non confessionnelles, des organisations d’employeurs et des syndicats, comme le prévoit le règlement fondateur de la FRA. Durant son séjour à Bruxelles, la délégation de l’Agence a également rencontré le Human Rights and Democracy Network ainsi que Civil Society Europe afin d’échanger des informations. (Contact : Waltraud Heller/Dennis van der Veur).

    e. Réunion du groupe d’experts de haut niveau de la Commission sur les systèmes d’information et l’interopérabilité

Le 20 septembre, l’Agence a assisté à la deuxième réunion du groupe d’experts de haut niveau sur les systèmes d’information et l’interopérabilité (HLEG), organisée par la Commission européenne. Des représentants des États membres, des directions générales concernées de la Commission européenne ainsi que d’Agences de l’UE ont participé à la réunion. Au cours des discussions, la FRA a souligné certains aspects des droits fondamentaux pertinents pour le développement futur des systèmes de TI (Contact : Ann-Charlotte Nygård).

    f. Réunion du comité consultatif de la plate-forme de la société civile de la FRA

Le comité consultatif de la Plate-forme des droits fondamentaux (PDF) de la FRA s’est réuni du 14 au 16 septembre dans les locaux de l’Agence. La réunion avait pour but de consolider la plate-forme, notamment en organisant davantage le travail autour d’axes thématiques et en améliorant l’échange d’informations. Des discussions se sont tenues sur la question de l’espace juridique, financier et politique dans lequel la société civile doit fonctionner, et sur le rétrécissement de cet espace. Le suivi du Forum des droits fondamentaux de la FRA ainsi que les prochaines activités du comité consultatif et de la plate-forme ont également été abordés (Contact : Waltraud Heller).

g. Présentation au Conseil des barreaux de l’UE du manuel de droit européen en matière d’accès à la justice

L’Agence a présenté le manuel de droit européen en matière d’accès à la justicelors de la réunion du comité permanent du Conseil des barreaux de l’Union européenne (CCBE), le 16 septembre à Barcelone. Le comité permanent est l’organe exécutif du CCBE et est composé des responsables des délégations nationales des barreaux (Contact : Jana Gajdosova).

    h. Discussion de l’enquête sur les droits fondamentaux lors d’une conférence de méthodologie en sciences sociales

L’Agence a présenté certaines conclusions des entretiens cognitifs réalisés dans le cadre de la phase d’essai préalable et de l’étude de faisabilité de l’enquête sur les droits fondamentaux, lors de la 9e Conférence internationale de méthodologie en sciences sociales qui s’est tenue à Leicester (Royaume-Uni) du 11 au 16 septembre 2016. Les chercheurs ont manifesté un intérêt particulier vis-à-vis de l’approche méthodologique choisie pour l’enquête sur les droits fondamentaux (Contact : Sabine Springer).

    i. Séminaire sur la législation de l’UE en matière de discriminations et la mobilité au sein de l’Union

Le 9 septembre, la FRA a participé à un séminaire sur le thème « Droit de l’UE, discrimination et mobilité intracommunautaire » à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. L’événement était organisé par le FreSsco, un réseau d’experts indépendants issus de 32 pays européens et coordonné par l’Université de Gand et Eftheia. Le séminaire s’est consacré à une discussion juridique de la relation entre la libre circulation des personnes et la législation antidiscrimination de l’Union européenne. (Contact : Patrycja Pogodzinska).

Lasă un răspuns

Te rog autentifică-te folosind una dintre aceste metode pentru a publica un comentariu:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: