European Union Agency for Fundamental Rights: InFRA 23-30 May (EN/FR)

  1. WHAT’S NEW
  2. A strong EU framework is needed to help make fundamental rights a reality for people with disabilities
  3. 5 crucial areas to better support trafficked victims
  4. Young people connect.reflect.act with FRA’s Fundamental Rights Forum
  5. International conference explores the politics of hate
  6. Heads of EU Agencies meet to find solutions to shared issues
  7. EU Council holds rule of law dialogue
  8. Procedural safeguards for children in criminal proceedings
  9. EU Council discusses fundamental rights challenges and achievements
  10. How to ensure national security bodies respect data protection
  11. Taking a 21st century approach to the work of Ombudsmen
  12. FRA Director visits Eurofound
  13. European citizenship in challenging times
  14. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES
  15. European Parliament visit to FRA an opportunity to further strengthen ties
  16. Roundtable focuses on child poverty
  17. FRA trains Schengen evaluators on return issues
  18. Marking International Day Against Homophobia and Transphobia
  19. Developing reception condition indicators for asylum seekers
  20. FRA joins Frontex Consultative Forum discussions
  21. Towards reforming Germany’s foreign intelligence activities

Please find below the latest information.

  1. WHAT’S NEW
  2. A strong EU framework is needed to help make fundamental rights a reality for people with disabilities

A clear legal basis outlining roles and responsibilities would help guide the EU’s framework to promote, protect and monitor the implementation of the UN’s Disability Convention, according to FRA’s latest Opinion. The EU ratified the UN Convention of the Rights of Persons with Disabilities (CRPD) in 2010. This was the first international human rights treaty ever signed by the EU. The convention requires the EU to establish a framework to promote the convention, protect the rights of individuals and monitor the convention’s implementation.

  1. 5 crucial areas to better support trafficked victims

The current migration situation is putting greater numbers of people at risk of being trafficked and exploited for prostitution, for crime or for work as they seek refuge from persecution or turmoil in their home countries. FRA’s latest summary report of migration-related fundamental rights concerns, throws the spotlight on five crucial areas that affect the prevention of trafficking and the protection of victims. Various EU and national laws and policies have been created to guard against human trafficking, most notably the EU Anti-Trafficking Directive. However, drawing on data from the nine Member States most affected by the migration flows, FRA has found different practices among Member States in five areas FRA considers crucial for better protecting trafficked victims.

  1. Young people connect.reflect.act with FRA’s Fundamental Rights Forum

FRA’s Fundamental Rights Forum 2016 is living up to its slogan connect.reflect.act by involving young people throughout the entire process. In the run-up to the event in June, a human rights school competition for Vienna-based schools has been running in partnership with the Vienna School authority and the office of the Commissioner for Human Rights of the city of Vienna. Nearly 500 pupils of all ages contributed with videos, photos or pictures on the Forum themes of inclusion, refugee protection and the digital age. The focus was on human rights in the city. The winners, accompanied by their teachers, will take part in the Forum itself. Prizes are available to all pupils. In addition, students from the University of Vienna’s Human Rights Masters Programme, were integrated in the FRF team as assistants, to gain new experiences and credits as part of their studies. A specific 2-day training session at FRA on 18-19 May provided them with a skill set for how to design and report back from participatory meetings. It also gave them knowledge about human rights and the Forum, which they may use later in their future work. Young leaders, mainly from NGOs, have also been invited to the Forum, to ensure the voices of youths will be present during the debates. Last, but not least, FRA has also involved young refugees in animating Fundamental Rights logo and in producing video trailers. Watch the latest trailer telling the story of how an intersex person from a migration background is helping LGBTI refugees when they arrive in Austria (Contact: Eva Sobotka).

  1. International conference explores the politics of hate

On 24-26 May, FRA will present its work on hate crime at the International Network for Hate Studies and the Hate and Hostility Research Group conference at the University of Limerick. The conference ‘The Politics of Hate: Community, Societal and Global Responses’ will address broad themes such as how are hate and hate crime experienced at the global and community level? What are the latest international policy developments? What is the influence of those developments on national efforts to understand and tackle hate crime? The conference is for scholars, civil society organisations, public service providers, practitioners and policy makers who are working on ways to better understand and combat hate crime (Contact: Katerina Vyzvaldova).

  1. Heads of EU Agencies meet to find solutions to shared issues

FRA will take part in meetings of the EU Agency Network in Brussels on 24-25 May, organised by the new Chair, the European Union Intellectual Property Office. EU Agency Directors will discuss issues of common concern to identify joint solutions. They will exchange views with high-level representatives from the European Commission, the EU Council and European Parliament on issues as the 2015 discharge procedure and efficiency gains. EU Agency Heads of Administration will hold discussions on human resources, on the strategy agenda and work programmes of the sub-networks and on budgetary issues. These meetings are part of the regular series of joint events that continuously enhance the cooperation among the EU agencies, increase their efficiency and boost impact (Contact: Adrianna Bochenek).

  1. EU Council holds rule of law dialogue

The FRA Director will introduce a thematic debate on the rule of law during the EU’s General Affairs Council on 24 May in Brussels. He will give a speech on the relationship between rule of law, human rights and the integration of migrants. This is the second annual Rule of Law Dialogue. It is organized by the Dutch Presidency of the EU and is dedicated to migrant integration and EU fundamental values. In December 2014, the EU Council conclusions established an annual Rule of Law Dialogue with regular thematic discussions at the highest political level on the key values on which the Union is based. The first dialogue took place during the Luxembourg Presidency on 17 November 2015 (Contact: Gabriel Toggenburg).

  1. Procedural safeguards for children in criminal proceedings

FRA will take part in a side event on procedural safeguards for children in criminal proceedings at the 25th Session of the Commission on Crime Prevention and Criminal Justice on 24 May in Vienna. During the side event discussions will focus on recent research findings and activities concerning children’s access to treatment in criminal proceedings in the role of victims, witnesses, suspects or accused in relation to international standards and EU Directives. FRA will present findings from its work on child-friendly justice (Contact: Astrid Podsiadlowski).

  1. EU Council discusses fundamental rights challenges and achievements

On 25 May in Brussels, FRA will present the key findings of its Fundamental Rights Report 2016 to the Council Working Party on Fundamental Rights, Citizens Rights and Free Movement of Persons (FREMP). The Council Working Party is preparing Council conclusions on the implementation of the Charter. In this context it has invited the European Commission and FRA to present the key findings of the European Commission’s and FRA’s report on fundamental rights covering 2015 (Contact: Michail Beis).

  1. How to ensure national security bodies respect data protection

FRA will present key findings from its surveillance report at the Spring Conference of European Data Protection Authorities in Budapest on 26 May. The report, ‘National intelligence authorities and surveillance in the EU: Fundamental rights safeguards and remedies’, looks at the legal arrangements that govern intelligence services and their surveillance practices in the EU Member States. FRA’s presentation will feed into panel debate discussions on respect for data protection by the national security bodies (Contact: Mario Oetheimer).

  1. Taking a 21st century approach to the work of Ombudsmen

The FRA Director will address the international conference ‘Human Rights – A 21st Century Approach to the work of Ombudsmen’ on 26 May in Belfast. The conference, organised by the Northern Ireland Human Rights Commission, will focus on sharing the features and benefits of a human rights-based approach through staff manuals and online tools. At its core, this new approach seeks to empower complainants, frontline services and investigative staff by applying cutting edge international, regional and local knowledge in an accessible way. FRA will speak in a panel session together with Emily O’Reilly, European Ombudsman and Dr Günther Kräuter, the Austrian Ombudsman.

  1. FRA Director visits Eurofound

The FRA Director, Michael O’Flaherty, will visit one of the agency’s sister agencies, Eurofound, the European Foundation for the Improvement of Living and Working Conditions on 27 May in Dublin. While there he will meet with Eurofound’s Deputy Director, Erika Mezger, and Eurofound staff. It will be an opportunity to exchange knowledge about each other’s work and to learn how best to further strengthen ties on areas of common interest.

  1. European citizenship in challenging times

FRA will be one of panellists in a debate during the European Commission’s conference on European citizenship in challenging times. The debate will focus on the question how to consolidate the European Union achievements and strengthen the Union citizens’ rights? The event takes place in Barcelona on 31 May and aims to reflect on the development of a policy framework for European citizenship. It also seeks to assess the Europe for Citizens programme with a view to its future development (Contact: Friso Roscam Abbing).

  1. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES
  2. European Parliament visit to FRA an opportunity to further strengthen ties

A delegation from the European Parliament’s Civil Liberties, Justice and Home Affairs Committee (LIBE) visited FRA on 17-18 May. The visit allowed both sides to explore how they can continue to work together on the common goal of further protecting and promoting fundamental rights across the EU.

The FRA Director Michael O’Flaherty spoke of the agency as a ’fundamental rights centre of excellence’ assisting EU institutions and other actors build a culture of fundamental rights. He also outlined his vision for FRA’s future and the importance of the organisation’s relationship with LIBE and the wider Parliament. (Contact: Sara Sighinolfi).

  1. Roundtable focuses on child poverty

On 18 May, FRA took part in a roundtable event on child poverty. The event was hosted by the City of Vienna’s Human Rights Office. The roundtable is part of several discussions which by the end of 2016 will result in an action plan for the Vienna municipality in the area of human rights. FRA’s presentation focused on policies and data related to child poverty in Europe (Contact: Monica Gutiérrez).

  1. FRA trains Schengen evaluators on return issues

FRA contributed to a training session on return issues for Schengen evaluators on 17 May in Helsinki, Finland. The main issues covered were detention, non-refoulement, children in return procedures, procedural safeguards and entry bans. Representatives from EU Member States, Iceland, Switzerland and the EU Border Agency, Frontex took part in the session on return. The session was organised by the European Commission and Frontex, in the context of a basic training course for Schengen evaluators (Contact: Michal Nespor).

  1. Marking International Day Against Homophobia and Transphobia

FRA took part in events related to this year’s International Day Against Homophobia and Transphobia (IDAHOT). FRA presented the results of FRA research at the official IDAHOT conference in Copenhagen on 10-11 May, organised by the Danish government. During the conference ‘Still much to be done’ at the Danish Parliament, FRA reflected on progress and future challenges in the area of LGBTI equality. Then later, FRA presented its activities at the 16th roundtable of the LGBTI governmental focal points. FRA will also present its latest report in Rome during an event on 20 May hosted by the Italian Ministry of Foreign Affairs (Contact: Dennis Van Der Veur).

  1. Developing reception condition indicators for asylum seekers

FRA took part in the second meeting of a working group organised by EASO to discuss indicators on reception conditions. Eight Member States, the European Commission and the UN Refugee Agency, UNHCR, also participated in the meeting in Malta from 11 to 13 May. The aim of the working group is to develop reception standards and clear and measurable indicators. This will allow conditions to be monitored uniformly in line with the EU Directive on Reception Conditions. FRA’s input focused on ensuring an adequate protection to the applicants with special needs, such as children, people with disabilities or victims of gender-based violence. (Contact: Monica Gutiérrez).

  1. FRA joins Frontex Consultative Forum discussions

On 12 May in Brussels, FRA took part in the Frontex Consultative Forum meeting, presented its work in relation to the deployment to the EU Regional Task Force in Greece and chaired the working group on return. FRA’s presentation illustrated how the agency can practically assist EU institutions at operational level on the ground on fundamental rights compliance. It also outlined how FRA intends to further support efforts to overcome some of the challenges with constructive and rapid responses, such as tailored fundamental rights training. The Frontex Consultative Forum remains an important human rights safeguarding tool for Frontex senior management and its management board. The Forum’s new role in the context of the revised Frontex regulation remains to be jointly developed. More on the Consultative Forum is available in its 2015 annual report which was recently published (Contact: Aydan Iyigüngör).

  1. Towards reforming Germany’s foreign intelligence activities

On 10 May, FRA took part in a one-day conference in Berlin organised by the German Institute for Human Rights in cooperation with other organisations. The event discussed the current plans to reform the foreign intelligence activities of the German intelligence service, the Bundesnachrichtendienst, in light of constitutional and human rights law. The discussions will feed into FRA’s project ‘National intelligence authorities and surveillance in the EU: Fundamental rights safeguards and remedies’. It was also an opportunity to distribute FRA’s latest report in this area that mapped the legal arrangements that govern intelligence services and practices across the EU (Contact:Carolin Zachmann).

Chers lecteurs,

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant cette semaine.

  1. ACTUALITÉS
  2. Cinq domaines essentiels pour mieux soutenir les victimes de la traite
  3. Les jeunes « se connectent. réfléchissent. agissent » avec le Forum des droits fondamentaux de la FRA
  4. Conférence internationale sur les politiques de la haine
  5. Réunion des chefs des agences de l’UE afin de trouver des solutions à des problèmes communs
  6. Dialogue sur l’État de droit organisé par le Conseil de l’UE
  7. Garanties procédurales pour les enfants impliqués dans des procédures pénales
  8. Le Conseil de l’UE discute des défis et des réalisations en matière de droits fondamentaux
  9. Approche du XXIesiècle pour les travaux des médiateurs
  10. Le directeur de la FRA visite Eurofound
  11. La citoyenneté européenne en des temps difficiles
  12. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES
  13. Visite du Parlement européen à la FRA, une occasion de resserrer les liens
  14. Table ronde sur la pauvreté des enfants
  15. La FRA forme des évaluateurs Schengen sur la problématique des retours
  16. Célébration de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie
  17. Élaborer des indicateurs sur les conditions d’accueil des demandeurs d’asile
  18. La FRA participe aux discussions du Forum consultatif de Frontex
  19. Vers une réforme des activités de renseignement étranger en Allemagne

 

  1. ACTUALITÉS
  2. Cinq domaines essentiels pour mieux soutenir les victimes de la traite

La situation migratoire actuelle expose un nombre croissant de personnes au risque de la traite et de l’exploitation dans la prostitution, des activités criminelles ou le travail lorsqu’elles tentent d’échapper à la persécution ou aux troubles dans leurs pays d’origine. Le dernier panorama mensuel de la FRA sur les questions relatives aux droits fondamentaux liées à la migration est consacré à cinq domaines essentiels qui affectent la prévention de la traite des personnes et la protection des victimes. Diverses législations et politiques ont été créées à l’échelle de l’UE et au plan national afin de lutter contre la traite des êtres humains, notamment la directive relative à la lutte contre la traite des êtres humains. Toutefois, en s’appuyant sur les données des neuf États membres les plus touchés par les flux migratoires, la FRA a constaté des pratiques différentes entre les États membres dans cinq domaines qu’elle considère comme essentiels pour mieux protéger les victimes de la traite.

  1. Les jeunes « se connectent. réfléchissent. agissent » avec le Forum des droits fondamentaux de la FRA

Le Forum des droits fondamentaux 2016 de la FRA se veut à la hauteur de son slogan « se connecter. réfléchir. agir » en faisant participer des jeunes à l’ensemble du processus. Dans la perspective de l’événement qui se déroulera en juin, un concours sur les droits de l’homme a été organisé dans les écoles de Vienne en partenariat avec les autorités scolaires de Vienne et le bureau du Commissaire aux droits de l’homme de la ville de Vienne. Près de 500 élèves de tous âges ont participé en présentant des vidéos, des photos ou des dessins sur les thèmes du Forum, à savoir l’inclusion, la protection des réfugiés et l’ère numérique. L’accent a été mis sur les droits de l’homme dans la ville. Les lauréats, accompagnés de leurs professeurs, participeront au Forum. Des prix sont décernés à tous les élèves. De plus, des étudiants qui suivent leprogramme de master sur les droits de l’homme de l’université de Vienne ont été intégrés dans l’équipe du Forum en tant qu’assistants afin d’acquérir une nouvelle expérience et des crédits dans le cadre de leurs études. Une formation spécifique de deux jours, organisée les 18 et 19 mai dans les locaux de la FRA, leur fournira les compétences requises pour concevoir et faire rapport sur des réunions participatives. Cette formation leur apportera également des connaissances sur les droits de l’homme et le Forum, qu’ils pourront utiliser dans leur travail futur. Des jeunes leaders, venant essentiellement d’ONG, ont également été invités au Forum, afin de s’assurer que la voix des jeunes se fera entendre lors des débats. Enfin et surtout, la FRA a également fait participer de jeunes réfugiés à l’animation du logo des droits fondamentaux et à la production de bandes-annonces. Regardez la dernière bande-annonce racontant l’histoire d’une personne intersexuée issue de l’immigration qui aide des réfugiés LGBTI à leur arrivée en Autriche (contact : Eva Sobotka).

  1. Conférence internationale sur les politiques de la haine

Du 24 au 26 mai, la FRA présentera ses travaux sur les crimes de haine lors de la conférence du réseau d’études sur la haine et du groupe de recherche sur la haine et l’hostilité à l’Université de Limerick. La conférence, intitulée « La politique en matière de haine : réponses communautaires, sociétales et globales », traitera de questions générales telles que : comment la haine et les crimes de haine sont-ils vécus au niveau communautaire et mondial ? Quels sont les derniers développements politiques internationaux en la matière ? Quelle est l’influence de ces développements sur les efforts nationaux visant à comprendre et à combattre les crimes de haine ? La conférence s’adresse aux universitaires, aux organisations de la société civile, aux prestataires de services publics, aux praticiens et aux responsables politiques qui s’efforcent de mieux comprendre et de combattre les crimes de haine (contact :Katerina Vyzvaldova).

  1. Réunion des chefs des agences de l’UE afin de trouver des solutions à des problèmes communs

La FRA participera les 24 et 25 mai à Bruxelles aux réunions du réseau des agences de l’UE, organisées par la nouvelle présidence, l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). Les directeurs des agences de l’UE discuteront des problèmes communs afin de trouver des solutions communes. Ils auront un échange de vues avec des représentants de haut niveau de la Commission européenne, du Conseil de l’UE et du Parlement européen sur des questions comme la procédure de décharge 2015 et les gains d’efficacité. Les chefs d’administration des agences de l’UE discuteront des ressources humaines, du programme stratégique et des programmes de travail des sous-réseaux, ainsi que des questions budgétaires. Ces réunions font partie des événements conjoints réguliers qui ne cessent de renforcer la coopération entre les agences de l’UE et d’accroître leur efficacité et leur impact (contact : Adrianna Bochenek).

  1. Dialogue sur l’État de droit organisé par le Conseil de l’UE

Le directeur de la FRA lancera un débat thématique sur l’État de droit durant le Conseil Affaires générales de l’UE le 24 mai à Bruxelles. Il prononcera un discours sur le rapport entre l’État de droit, les droits de l’homme et l’intégration des migrants. Ce sera le deuxième dialogue annuel sur l’État de droit. Il est organisé par la Présidence néerlandaise de l’UE et est consacré à l’intégration des migrants et aux valeurs fondamentales de l’UE. En décembre 2014, les conclusions du Conseil de l’UE ont instauré un dialogue annuel sur l’État de droit, comportant des discussions thématiques régulières au plus haut niveau politique sur les valeurs fondamentales sur lesquelles l’Union est fondée. Le premier dialogue a eu lieu sous la Présidence luxembourgeoise le 17 novembre 2015 (contact : Gabriel Toggenburg).

  1. Garanties procédurales pour les enfants impliqués dans des procédures pénales

La FRA participera à un événement parallèle sur les garanties procédurales pour les enfants impliqués dans des procédures pénales lors de la 25e session de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale, le 24 mai à Vienne. Durant cet événement, les discussions porteront sur les conclusions des dernières recherches et sur les activités relatives à l’accès des enfants à un traitement en tant que victimes, témoins, suspects ou accusés dans les procédures pénales, au regard des normes internationales et des directives de l’UE. La FRA présentera les conclusions de ses propres travaux sur une justice adaptée aux enfants (contact : Astrid Podsiadlowski).

  1. Le Conseil de l’UE discute des défis et des réalisations en matière de droits fondamentaux

Le 25 mai, à Bruxelles, la FRA présentera les conclusions principales de son Rapport sur les droits fondamentaux 2016 au groupe de travail du Conseil sur les droits fondamentaux, les droits des citoyens et la libre circulation des personnes (FREMP). Le groupe de travail du Conseil prépare actuellement les conclusions du Conseil sur l’application de la Charte. Dans ce contexte, il a invité la Commission européenne et la FRA à présenter les principales conclusions du rapport de la Commission européenne et de la FRA sur les droits fondamentaux en 2015 (contact : Michail Beis).

  1. Approche du XXIesiècle pour les travaux des médiateurs

Le directeur de la FRA prendra la parole lors de la conférence internationale « Droits de l’homme – une approche du XXIe siècle pour les travaux des médiateurs », qui se déroulera le 26 mai à Belfast. La conférence, organisée par la Commission des droits de l’homme d’Irlande du Nord, sera axée sur le partage des caractéristiques et des avantages d’une approche fondée sur les droits de l’homme et soutenue par des manuels destinés au personnel et des outils en ligne. Fondamentalement, cette nouvelle approche vise à autonomiser les plaignants, les services de première ligne et le personnel d’investigation en appliquant des connaissances internationales, régionales et locales de pointe de façon accessible. La FRA interviendra dans un panel aux côtés d’Emily O’Reilly, la Médiatrice européenne, et le docteur Günther Kraüter, le Médiateur autrichien.

  1. Le directeur de la FRA visite Eurofound

Le directeur de la FRA, Michael O’Flaherty, visitera l’une des agences sœurs, Eurofound, la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, le 27 mai à Dublin. Il rencontrera la directrice adjointe d’Eurofound, Erika Mezger, et le personnel de la Fondation. Ce sera l’occasion d’échanger des informations sur les travaux de chacun et d’étudier des pistes pour renforcer les liens dans les domaines d’intérêt commun.

  1. La citoyenneté européenne en des temps difficiles

La FRA sera l’un des intervenants d’un débat lors de la conférence de la Commission européenne sur la citoyenneté en des temps difficiles. Le débat portera sur la question de savoir comment consolider les réalisations de l’Union européenne et renforcer les droits des citoyens de l’UE. L’événement se déroulera à Barcelone le 31 mai et a pour but de réfléchir à l’élaboration d’un cadre politique pour la citoyenneté européenne. Il tend également à évaluer le programme « L’Europe pour les citoyens » en vue de le développer (contact : Friso Roscam Abbing).

  1. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES
  2. Visite du Parlement européen à la FRA, une occasion de resserrer les liens

Les 17 et 18 mai, une délégation de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen a visité la FRA. La visite a permis aux deux parties d’étudier des pistes pour continuer à œuvrer ensemble à la réalisation de l’objectif commun : protéger et promouvoir davantage les droits fondamentaux dans l’UE. Michael O’Flaherty, directeur de la FRA, a présenté l’agence comme un « centre d’excellence en matière de droits fondamentaux », qui aide les institutions de l’UE et d’autres acteurs à développer une culture des droits fondamentaux. Il a évoqué sa vision de la FRA pour l’avenir et a souligné l’importance des liens tissés entre l’agence et la commission LIBE, ainsi que le Parlement en général (contact : Sara Sighinolfi).

  1. Table ronde sur la pauvreté des enfants

Le 18 mai, la FRA a participé à une table ronde sur la pauvreté des enfants. L’événement était organisé par le bureau des droits de l’homme de la ville de Vienne. La table ronde s’inscrit dans le cadre d’une série de discussions qui aboutiront, à la fin de 2016, à un plan d’action de la municipalité de Vienne dans le domaine des droits de l’homme. La présentation de la FRA était axée sur les politiques et les données relatives à la pauvreté infantile en Europe (contact : Monica Gutiérrez).

  1. La FRA forme des évaluateurs Schengen sur la problématique des retours

Le 17 mai à Helsinki (Finlande), la FRA a apporté sa contribution à une formation à la problématique des retours destinée aux évaluateurs Schengen. Les principaux thèmes abordés ont été la rétention, le non-refoulement, les enfants dans les procédures de retour, les garanties procédurales et les interdictions d’entrée. Des représentants des États membres de l’UE, d’Islande, de Suisse et de l’agence européenne des frontières (Frontex) ont participé à la session sur les retours. Celle-ci était organisée par la Commission européenne et Frontex dans le cadre d’un cours de formation élémentaire destiné aux évaluateurs Schengen (Contact : Michal Nespor).

  1. Célébration de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

La FRA a pris part à des événements liés à la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT). L’agence a présenté les résultats de ses recherches lors de la conférence officielle de l’IDAHOT organisée par le gouvernement danois à Copenhague, les 10 et 11 mai. Au cours de la conférence « Still much to be done » (Encore beaucoup à faire) au parlement danois, la FRA s’est penchée sur les progrès et les défis futurs pour l’égalité des personnes LGBTI. Ensuite, l’agence a présenté ses activités lors de la 16e table ronde des points de contact gouvernementaux sur les personnes LGBTI. La FRA présentera également son dernier rapport à Rome lors d’un événement organisé le 20 mai par le ministère italien des Affaires étrangères (Contact : Dennis Van Der Veur).

  1. Élaborer des indicateurs sur les conditions d’accueil des demandeurs d’asile

La FRA a participé à la deuxième réunion d’un groupe de travail mis sur pied par l’EASO pour discuter d’indicateurs sur les conditions d’accueil. Huit États membres, la Commission européenne et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont également participé à la réunion, qui s’est déroulée à Malte du 11 au 13 mai. Le but du groupe de travail est d’élaborer des normes d’accueil et des indicateurs clairs et mesurables. Cela permettra de contrôler les conditions d’accueil uniformément, conformément à la directive de l’UE sur les conditions d’accueil. La contribution de la FRA était axée sur la fourniture d’une protection adéquate aux demandeurs ayant des besoins particuliers, tels que les enfants, les personnes handicapées ou les victimes de violence fondée sur le genre (contact : Monica Gutiérrez).

  1. La FRA participe aux discussions du Forum consultatif de Frontex

Le 12 mai, la FRA a participé à Bruxelles à la réunion du Forum consultatif de Frontex, a présenté ses travaux sur le déploiement de la taskforce régionale de l’UE en Grèce et a présidé le groupe de travail sur les retours. L’exposé de la FRA a illustré la manière dont l’agence peut apporter une assistance pratique opérationnelle, sur le terrain, aux institutions de l’UE dans le domaine du respect des droits fondamentaux. L’agence a également expliqué comment elle entend poursuivre les efforts visant à relever certains défis en apportant des réponses constructives et rapides, comme une formation personnalisée aux droits fondamentaux. Le Forum consultatif de Frontex reste un outil important de sauvegarde des droits de l’homme pour le personnel d’encadrement supérieur de Frontex et son conseil d’administration. Le nouveau rôle imparti au Forum dans le cadre du règlement Frontex révisé reste à définir conjointement. Pour en savoir plus sur le Forum consultatif, voir le rapport annuel 2015, qui a été publié récemment (contact : Aydan Iyigüngör).

  1. Vers une réforme des activités de renseignement étranger en Allemagne

Le 10 mai, la FRA a participé à une conférence d’une journée, organisée à Berlin par l’Institut allemand des droits de l’homme en coopération avec d’autres organisations. Les participants ont discuté de l’intention de réformer les activités de renseignement étranger du service de renseignement allemand, le Bundesnarichtendienst, dans le respect du droit constitutionnel et des droits de l’homme. Les discussions alimenteront le projet de la FRA « Autorités nationales de renseignement et surveillance dans l’UE : protection des droits fondamentaux et voies de recours ». Cette conférence a également été l’occasion de distribuer le dernier rapport de la FRA dans ce domaine, lequel présente une cartographie des dispositions juridiques régissant les services de renseignement et les pratiques en la matière dans l’UE (contact : Carolin Zachmann).

Lasă un răspuns

Te rog autentifică-te folosind una dintre aceste metode pentru a publica un comentariu:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: