FRA news 14-18.04.2016

  1. WHAT’S NEW
  2. More action needed to support Roma inclusion and combat anti-Gypsyism
  3. 4 fundamental rights issues to consider in EU safe countries list
  4. Looking at the situation of refugee children in Sweden and Europe
  5. Civil society and FRA discuss cooperation human rights indicators for monitoring Roma integration
  6. Marking 20 years of Norwegian Parliamentary intelligence oversight
  7. FRA speaks to Italian EU Affairs Committee about migration
  8. Workshop looks at measuring inclusive growth
  9. Towards a catalogue of reusable data visualisation tools for EU bodies
  10. Seminar on EU law and the UN disability convention
  11. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES
  12. FRA Director joins Council of Europe in reaching for child rights heights
  13. Understanding the legal and medical challenges in protecting the fundamental rights of LGBTI children
  14. Child rights legal handbook presented at Council of Europe conference
  15. Testing interview methods and questions for FRA’s Fundamental rights survey

 

  1. WHAT’S NEW
  2. More action needed to support Roma inclusion and combat anti-Gypsyism

On International Roma Day, FRA calls for greater efforts to combat discrimination and anti-Gypsyism and further the inclusion of Roma, Sinti, Traveller and other similar communities. The success (or failure) of Roma integration is a test of Europe’s ability to provide decent conditions for any vulnerable group. “The persistent pattern of discrimination that Roma communities face and the sheer scale of this discrimination is a disgrace for Europe,” said FRA Director Michael O’Flaherty. “Roma have the same rights as us all to live in dignity, to work, to education, to decent housing and healthcare.

  1. 4 fundamental rights issues to consider in EU safe countries list

An EU list of safe countries of origin can help improve the overall asylum application process but only alongside other EU asylum laws and responsibilities, and border management capacity-building measures, as FRA’s latest Opinion shows. While it points to potential benefits, by freeing up resources to examine genuine asylum claims for example, it also flags the need for strong fundamental rights safeguards. “An EU safe countries of origin list can assist the EU confront the migrant crisis, as long as it is compliant with fundamental rights. It is essential that any migrant facing involuntary return has the opportunity, on the basis of his/her personal circumstances, to challenge any assumption of safety,” said FRA Director, Michael O’Flaherty. “From a fundamental rights point of view, the existence of a list of safe countries of origin is legitimate, however, it must be constructed and applied respecting fundamental rights. Above all, it must be administered in a manner that non-negotiably honours the right to asylum.

  1. Civil society and FRA discuss cooperation human rights indicators for monitoring Roma integration

On 11 April, various Roma civil society organisations will come to FRA to discuss its cooperation with civil society and its work on Roma integration. The meeting will focus on the conceptual framework of the human rights based indicators, feedback from civil society organisations, and how the indicators and framework can be utilised in their work. One of the sessions will examine the role of civil society in collecting the disaggregated data that will populate the indicators. The meeting will also be attended by the European Network Against Racism, the European Roma Information Office, the European Roma Rights Centre, the Pavee Point Travellers’ Centre Ireland and a member of FRA’s Scientific Committee (Contact: Andrey Ivanov/Massimo Toschi).

  1. Looking at child rights and the situation of refugee children in Sweden and Europe

From 11 to 13 April, FRA will take part in the ‘Children’s Rights Days’ conference and side event on ‘The Situation of Refugee Children in Sweden and Europe’ in Örebro, Sweden. The FRA Director, Michael O’Flaherty, will give two speeches regarding the Convention on the Rights of the Child in Europe, particularly concerning the situation of refugee children and the legal challenges facing children in the EU’s migration policies. The events will mainly focus on the implementation of the UN Child Rights Convention in Sweden and are being organised by the Ombudsman for Children in Sweden and the Children’s Welfare Foundation (Barnhuset) (Contact: Astrid Podsiadlowski).

  1. Marking 20 years of Norwegian Parliamentary intelligence oversight

FRA will take part in the 20th anniversary celebrations of the Norwegian Parliamentary Intelligence Oversight Committee (EOS) in Oslo on 12 April. FRA will present key findings from its ‘National intelligence authorities and surveillance in the EU: Fundamental rights safeguards and remedies’ report during the ‘Intelligence and democratic oversight from the end of the Cold War until today – key trends and developments’ anniversary conference (Contact: Mario Oetheimer).

  1. FRA speaks to Italian EU Affairs Committee about migration

The FRA Director, Michael O’Flaherty, will contribute to a hearing in the EU Affairs Committee of the Italian Chamber of Deputies via video link on 13 April. The hearing is a part of the fact-finding inquiry on European migration flows policy launched by the Italian Parliament. The UN’s Refugee Agency and the European Asylum Support Office have previously taken part in the series of hearings (Contact: Krzysztof Zalewski).

  1. Workshop looks at measuring inclusive growth

On 13-14 April, the World Bank, the Ministry of Human Capacities of Hungary and FRA are co-organising a workshop on measuring inclusive growth in Central and Eastern Europe. The event in Budapest will bring together statisticians, national Roma contact points and practitioners from Bulgaria, the Czech Republic, Hungary, Romania and Slovakia to discuss how monitoring of social and economic inclusion of marginalised and disadvantaged communities, in particular, Roma, at the local level can be improved.  The workshop aims to facilitate knowledge transfer on methods and practical tools for tracking progress on social inclusion of vulnerable groups to improve targeting and monitoring of EU-funded social investments throughout Central and Eastern Europe in the 2014-2020 financing period. FRA will draw on its work when presenting possible approaches to quantifying and monitoring social inclusion that complement traditional socio-economic status monitoring with a fundamental rights dimension (Contact: Andrey Ivanov).

  1. Towards a catalogue of reusable data visualisation tools for EU bodies

FRA will take part in a workshop on ‘Data Visualisation Tools in the EU institutions’ in Luxembourg from 13 to 14 April, organised by the EU Publications Office. During the workshop, FRA will present its ongoing work on visualising quantitative data from surveys as well as comparable categorical data using maps, charts and tables. The ultimate goal of the workshop is to develop a catalogue of reusable data visualisation tools as well as a guide to help the user choose the best tool for their needs. A further objective is to establish a community among EU institutions working on data visualisation in order to exchange knowledge and practices (Contact: Alison Taylder).

  1. Seminar on EU law and the UN disability convention

On 18 April in Trier, FRA will take part in a seminar on EU disability law and the UN Convention on the Rights of Persons with Disabilities, organised by the Academy of European Law. FRA will first speak on non-judicial mechanisms for accessing justice, before hosting a parallel session on FRA’s research on the right to political participation for people with disabilities. The EU-funded seminar has been organised with the support of the European Consortium of Foundations on Human Rights and Disability, and the European Disability Forum (Contact: Martha Stickings).

  1. FEEDBACK FROM RECENT ACTIVITIES
  2. FRA Director joins Council of Europe in reaching for child rights heights

The Council of Europe’s new child rights strategy 2016-2021 to protect and empower all children, is a welcome and much-needed initiative, said FRA’s Director Michael O’Flaherty at the strategy’s launch conference, ‘Reaching the heights for the rights of the child’ in Sofia, on 5 April. Whilst underlining the importance of measures addressing all children, he stressed the importance of being mindful of certain groups, such as those with a Roma background or a disability, and migrant and refugee children, the focus of his speech. These are “one of the most exposed groups in Europe today, with thousands of children with families or alone arriving daily and many dying in the attempt.

  1. Understanding the legal and medical challenges in protecting the fundamental rights of LGBTI children

On 6 April, FRA was a keynote speaker during a session on the non-discrimination of young lesbian, gay, bisexual and intersexual (LGBTI) people at the Council of Europe’s child rights strategy conference in Sofia. FRA introduced the legal and medical challenges in protecting the fundamental rights of children and presented the experiences of LGBTI people during childhood, drawing on the results of its LGBT survey. The session was more generally devoted to discussing how governments can take systematic action in improving the safety and equality of LGBTI children and young people. It also covered how to protect them from violence and bullying at home, in schools, in public and private services, on the internet, in sports and in public spaces. In addition, there were discussions on how to empower LGBTI young people (Contact: Maria Amor Estebanez).

  1. Child rights legal handbook presented at Council of Europe conference

On 5 April, the Handbook on European Law relating to the rights of the child was presented during the Council of Europe’s child rights strategy conference in Sofia. FRA, the European Court of Human Rights, the UNICEF Chair and Professor of Children’s Rights of Leiden University, and the former President of the European Committee of Social Rights also spoke during part of the conference devoted to the handbook. FRA presented the handbook’s perspectives on issues of protection of personal identity, the right to family and alternative care, protection from violence and exploitation, and migration and asylum. FRA also took the opportunity to introduce the publication of the German translation of the handbook. The handbook, published by FRA, in cooperation with the Council of Europe and the European Court of Human Rights, is now available in German, English and French (Contact: Maria Amor Estebanez).

  1. Testing interview methods and questions for FRA’s Fundamental rights survey

FRA is testing different interview techniques with a set of questions that might be used for itsFundamental Rights Survey in six EU Member States. FRA went to Ireland from 15-17 March, Bulgaria on 17 March and to Greece on 1 April to observe interviews done face-to-face, by telephone or through a web-based questionnaire by its contractor. The observation missions were part of the quality control of the project and to evaluate and contextualise the final report on the results of the tests (Contact: Sabine Springer / Michail Beis / Rossalina Latcheva).

 

Chers lecteurs,

  1. ACTUALITÉS
  2. a) Quatre questions liées aux droits fondamentaux à prendre en compte dans une liste commune de l’Union des pays d’origine sûrs
  3. b) Débat entre la société civile et la FRA sur une coopération en matière d’indicateurs des droits de l’homme pour le suivi de l’intégration des Roms
  4. c) Examen des droits de l’enfant et de la situation des enfants réfugiés en Suède et en Europe
  5. d) Les 20 ans du contrôle parlementaire des services de renseignement en Norvège
  6. e) La FRA s’exprime au sujet de la migration devant la commission parlementaire italienne chargée des affaires européennes
  7. f) Atelier visant à mesurer la croissance inclusive
  8. g) Vers un catalogue d’outils réutilisables de visualisation des données pour les organes de l’UE
  9. h) Séminaire sur le droit de l’UE et la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées
  1. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES
  1. a) Le directeur de la FRA se joint au Conseil de l’Europe pour atteindre les sommets pour les droits de l’enfant
  2. b) Comprendre les défis juridiques et médicaux de la protection des droits fondamentaux des enfants LGBTI
  3. c) Présentation du manuel de droit européen en matière de droits de l’enfant lors d’une conférence du Conseil de l’Europe
  4. d) Test des méthodes d’entretien et des questions pour l’enquête de la FRA sur les droits fondamentaux

 

Vous trouverez ci-dessous les informations concernant cette semaine.

  1. ACTUALITÉS
  2. Quatre questions liées aux droits fondamentaux à prendre en compte dans une liste commune de l’Union des pays d’origine sûrs

Une liste commune de l’Union de pays d’origine sûrs peut contribuer à améliorer l’ensemble du processus de demande d’asile, mais uniquement si elle est associée à d’autres lois et responsabilités de l’UE en matière d’asile et à des mesures de renforcement des capacités de gestion des frontières, selon le dernier avis en date de la FRA. Tout en soulignant les possibles avantages d’une telle liste, qui libérerait des ressources pour examiner les demandes d’asile fondées, par exemple, l’avis de la FRA signale également la nécessité de disposer de garanties fortes de protection des droits fondamentaux. « Une liste commune de l’Union de pays d’origine sûrs peut aider l’UE à faire face à la crise migratoire, pour autant qu’elle respecte les droits fondamentaux. Il est essentiel que tout migrant confronté à un retour involontaire ait la possibilité, compte tenu de sa situation personnelle, de contester toute présomption de sécurité », a déclaré le directeur de la FRA, Michael O’Flaherty. « Sous l’angle des droits fondamentaux, l’existence d’une liste de pays d’origine sûrs est légitime ; cependant, elle doit être interprétée et appliquée dans le respect des droits fondamentaux. Elle doit avant tout être appliquée dans le respect du droit d’asile, lequel constitue un élément non négociable. »

  1. Débat entre la société civile et la FRA sur une coopération en matière d’indicateurs des droits de l’homme pour le suivi de l’intégration des Roms

Le 11 avril, plusieurs organisations roms de la société civile se rendront à la FRA pour discuter de sa coopération avec la société civile et de son travail sur l’intégration des Roms. La réunion sera axée sur le cadre conceptuel des indicateurs des droits de l’homme, sur le retour des organisations de la société civile et sur la manière dont les indicateurs et le cadre conceptuel peuvent être utilisés dans leurs activités. L’une des sessions sera consacrée au rôle de la société civile dans la collecte de données ventilées destinées à alimenter les indicateurs. Les participants seront le Réseau européen contre le racisme, le Bureau européen d’information sur les Roms, le Centre européen sur les droits des Roms, le Pavee Point Travellers’ Centre Ireland et un membre du comité scientifique de la FRA (Contact : Andrey Ivanov/Massimo Toschi).

  1. Examen des droits de l’enfant et de la situation des enfants réfugiés en Suède et en Europe

Du 11 au 13 avril, la FRA participera à la conférence « Journées des droits de l’enfant » et à l’événement parallèle consacré à « La situation des enfants réfugiés en Suède et en Europe », qui se déroulera à Örebro, en Suède. Le directeur de la FRA, Michael O’Flaherty, prononcera deux allocutions, l’une sur la Convention relative aux droits de l’enfant en Europe, en insistant tout particulièrement sur la situation des enfants réfugiés, et l’autre sur les obstacles juridiques que rencontrent les enfants dans les politiques migratoires de l’UE. Ces événements porteront essentiellement sur la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant en Suède et sont organisés par le Médiateur des enfants de Suède et par la Children’s Welfare Foundation (Barnhuset) (Contact : Astrid Podsiadlowski).

  1. Les 20 ans du contrôle parlementaire des services de renseignement en Norvège

La FRA participera aux célébrations du 20e anniversaire de la commission parlementaire norvégienne de contrôle des services de renseignement (EOS) à Oslo, le 12 avril. L’agence présentera les principales conclusions de son rapport intitulé « Surveillance par les services de renseignement : protection des droits fondamentaux et voies de recours dans l’Union européenne » lors de laconférence anniversaire « Services de renseignement et contrôle démocratique depuis la fin de la Guerre froide jusqu’à aujourd’hui – principales tendances et développements clés » (Contact : Mario Oetheimer).

  1. La FRA s’exprime au sujet de la migration devant la commission parlementaire italienne chargée des affaires européennes

Le directeur de la FRA, Michael O’Flaherty, apportera sa contribution à une audition de la commission des affaires européennes de la Chambre des députés d’Italie par vidéoconférence, le 13 avril. L’audition s’inscrit dans le cadre d’une enquête exploratoire lancée par le Parlement italien sur la politique migratoire européenne. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés et le Bureau européen d’appui en matière d’asile ont déjà pris part à cette série d’auditions (Contact : Krzysztof Zalewski).

  1. Atelier visant à mesurer la croissance inclusive

Les 13 et 14 avril, la Banque mondiale, le ministère hongrois des Capacités humaines et la FRA coorganisent un atelier destiné à mesurer la croissance inclusive en Europe centrale et orientale. Organisé à Budapest, cet événement réunira des statisticiens, des points de contact roms nationaux et des professionnels de Bulgarie, de République tchèque, de Hongrie, de Roumanie et de Slovaquie afin de discuter des moyens susceptibles d’être mis en œuvre pour améliorer le suivi de l’inclusion sociale et économique des communautés marginalisées et défavorisées, notamment les Roms, au niveau local. L’atelier vise à faciliter le transfert de connaissances sur les méthodes et les outils pratiques utilisés pour suivre les progrès en matière d’inclusion sociale de groupes vulnérables en vue d’améliorer le ciblage et le suivi des investissements sociaux financés par l’UE en Europe centrale et orientale durant la période de financement 2014-2020. La FRA s’appuiera sur ses travaux lorsqu’elle présentera des approches possibles pour quantifier et suivre l’inclusion sociale, qui complètent le suivi traditionnel de la situation socioéconomique en y ajoutant la dimension des droits fondamentaux (Contact : Andrey Ivanov).

  1. Vers un catalogue d’outils réutilisables de visualisation des données pour les organes de l’UE

La FRA participera les 13 et 14 avril à un atelier consacré aux « Outils de visualisation des données dans les institutions de l’UE » organisé à Luxembourg par l’Office des publications de l’UE. Durant l’atelier, la FRA présentera ses travaux en cours sur la visualisation des données quantitatives provenant d’enquêtes ainsi que des données catégorielles comparables en utilisant des cartes, des graphiques et des tableaux. L’objectif ultime de l’atelier est d’élaborer un catalogue d’outils réutilisables de visualisation des données et un guide pour aider l’utilisateur à choisir l’outil le plus adapté à ses besoins. Un objectif supplémentaire est de créer, au sein des institutions de l’UE, une communauté qui travaille sur la visualisation des données afin d’échanger des connaissances et des pratiques (Contact : Alison Taylder).

  1. Séminaire sur le droit de l’UE et la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées

Le 18 avril à Trèves, la FRA participera à un séminaire sur le droit de l’UE et la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, organisé par l’Académie de droit européen. La FRA évoquera d’abord des mécanismes extra-juridictionnels d’accès à la justice, avant d’animer une session parallèle sur la recherche de la FRA consacrée au droit à la participation politique des personnes handicapées. Ce séminaire financé par l’UE est organisé avec le soutien du Consortium européen des fondations des droits de l’homme et du handicap et du Forum européen des personnes handicapées (Contact : Martha Stickings).

  1. INFORMATIONS SUR NOS ACTIVITÉS RÉCENTES
  1. Le directeur de la FRA se joint au Conseil de l’Europe pour atteindre les sommets pour les droits de l’enfant

La nouvelle stratégie du Conseil de l’Europe relative aux droits de l’enfant pour la période 2016-2021, qui vise à protéger tous les enfants et à les rendre autonomes, est une initiative bienvenue et nécessaire, a déclaré Michael O’Flaherty, directeur de la FRA, lors de la conférence de lancement de la stratégie « Atteindre les sommets pour les droits de l’enfant », qui s’est tenue à Sofia le 5 avril. Tout en soulignant l’importance des mesures destinées à tous les enfants, il a insisté sur l’importance de garder à l’esprit certains groupes, comme les enfants d’origine rom ou les enfants handicapés, ainsi que les enfants migrants et réfugiés, qui étaient au cœur de son discours. « Ils sont l’un des groupes les plus vulnérables en Europe aujourd’hui, des milliers d’enfants isolés ou accompagnés de leur famille arrivant chaque jour et de nombreux autres perdant la vie en tentant de rejoindre l’Europe. »

    1. Comprendre les défis juridiques et médicaux de la protection des droits fondamentaux des enfants LGBTI

Le 6 avril, la FRA a été l’orateur principal d’une session consacrée à la non-discrimination des jeunes personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et intersexuées (LGBTI) lors de la conférence du Conseil de l’Europe sur la stratégie relative aux droits de l’enfant à Sofia. La FRA a exposé les défis juridiques et médicaux de la protection des droits fondamentaux des enfants et a présenté les expériences vécues par des personnes LGBTI durant leur enfance, en s’appuyant sur les résultats de son enquête sur les personnes LGBT. Plus généralement, la session a été consacrée à une discussion sur la manière dont les gouvernements peuvent adopter des mesures systématiques pour améliorer la sécurité et l’égalité des enfants et des jeunes LGBTI. Elle a également traité de la façon de les protéger de la violence et de l’intimidation à la maison, à l’école, dans les services publics et privés, sur internet, lors d’activités sportives et dans les lieux publics. Des discussions ont aussi eu lieu sur la manière de rendre autonomes les jeunes LGBTI (Contact : Maria Amor Estebanez).

    1. Présentation du manuel de droit européen en matière de droits de l’enfant lors d’une conférence du Conseil de l’Europe

Le 5 avril, le manuel de droit européen en matière de droits de l’enfant a été présenté durant la conférence du Conseil de l’Europe sur la stratégie relative aux droits de l’enfant à Sofia. La FRA, la Cour européenne des droits de l’homme, le Président de l’UNICEF et professeur en droits de l’enfant de l’université de Leyde, et l’ancien président du Comité européen des droits sociaux ont pris la parole durant la partie de la conférence consacrée au manuel. La FRA a présenté les aspects du manuel consacré aux questions de la protection de l’identité personnelle, du droit à la protection de remplacement et aux soins parentaux, de la protection contre la violence et l’exploitation ainsi que de la migration et de l’asile. La FRA a également présenté à cette occasion la traduction allemande du manuel. Le manuel, publié par la FRA en coopération avec le Conseil de l’Europe et la Cour européenne des droits de l’homme, est disponible en allemand, en anglais et en français (Contact :Maria Amor Estebanez).

    1. Test des méthodes d’entretien et des questions pour l’enquête de la FRA sur les droits fondamentaux

La FRA teste actuellement différentes techniques d’entretien avec une série de questions qui pourrait être utilisée pour son enquête sur les droits fondamentaux dans six États membres de l’UE. La FRA s’est rendue en Irlande du 15 au 17 mars, en Bulgarie le 17 mars et en Grèce le 1er avril pour observer des entretiens réalisés en face à face, par téléphone ou par un questionnaire en ligne par son contractant. Les missions d’observation s’inscrivaient dans le cadre du contrôle de qualité du projet et visaient à évaluer et à connaître le contexte du rapport final sur les résultats des tests (Contact : Sabine Springer/Michail Beis/Rossalina Latcheva).

Lasă un răspuns

Te rog autentifică-te folosind una dintre aceste metode pentru a publica un comentariu:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: